AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
joyeux noël ♥️

Partagez | .
 

 xiaomaru ㄨ you will do everything, right?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar

Pseudo : Ivy, chanus.
Messages : 203
Date d'inscription : 02/11/2013
DC : no one~
Avatar : Xi LuHan [exo]



Localisation : .. chez moi?
Métier / Etudes : Étudiant en photographie, et en ingénierie de la vision. ça claque hein?



MessageSujet: xiaomaru ㄨ you will do everything, right?   Jeu 7 Nov - 22:36



you will do everything, right?
J'avais décidé sur un coup de tête avec Xiao, de repartir à Séoul pour que l'on aille voir nos familles respectives, et il voulait me montrer des choses, à ce qu'il me disait, des endroits qu'il trouvait beau à Séoul. Mais bizarrement, je sentais où il allait m'emmener. Après tout, après plusieurs fois à se voir, mes souvenirs de nous étaient revenus, sauf que pour une fois.. Je n'avais rien dis. J'avais juste mis au courant ma psychologue et mon médecin. Et ma psychologue avait ri, et m'avait dit que ça pouvait être marrant de jouer là dessus, alors j'avais suivis son conseil. Je voulais voir s'il allait être persévérant comme il l'était quand nous étions ensemble, s'il ferrait tout pour me reconquérir. Une chose était sûre, mon coeur battait encore pour lui, et je le sentais bien lorsque j'étais à ses côtés. Mais je faisais tout pour le cacher, pour être le plus crédible possible, jouer la comédie jusqu'au bout. Je venais de laisser mes parents, ainsi que mon chien, chien que j'avais adopté un peu après l'accident, comme réconfort. Mais il devait malheureusement resté ici, il n'y avait pas de place pour lui dans mon petit appartement. Je rehaussais doucement mes montures noires et dorées, passait une main sur mes cheveux fraîchement recoloré en blond, fait par ma mère la veille. Une petite vérification sur mon portable pour voir le lieu où il m'avait dit d'aller, et je me glissais hors du jardin pour descendre les rues piétonnes de Séoul et d'arriver là où je voulais aller : le parc qui était à dix minutes de chez moi à pied. Je serrais un peu ma veste autour de mon corps, le temps se rafraîchissant un peu trop vite à mon goût. Je pénétrais dans le parc, observant les lieux, tentant de m’imprégner de ce lieu où j'étais aller si souvent avec Xiao. C'est marrant, parce que je me souvenais un peu de chacun des lieux où on était aller, de certains moments passés ensemble, mais pas de tout, néanmoins. J'arrivais au centre du parc, là où il y avait la fontaine. Il devrait être là. Je pris mon portable entre mes doigts et me permis une photo de la fontaine, comme si j'étais un touriste. Je n'avais plus qu'à l'attendre. Et le connaissant, je savais qu'il ne mettrait pas très longtemps à arriver. Ou du moins.. Je verrais bien. J'observais les environs, les joggeurs en train de courir, et vu l'heure, c'était presque normal pour un samedi matin à 11h. Enfin, normal, je me comprenais. Il y avait des enfants vers le bac à sable plus loin, et des mamans avec des poussettes, et d'autres avec des chiens. C'était vraiment animé, même aussi tôt.  
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: xiaomaru ㄨ you will do everything, right?   Jeu 7 Nov - 23:27

you can have it all
my empire of dirt
Maru and Xiao
C'était une bonne idée que nous avions eu là pour une fois. Celle de retourner à Seoul pour revoir notre famille. Bien que nous soyons séparé que depuis quelques heures depuis la veille au soir, je me sens déjà mal loin de lui. Encore plus depuis l'accident. J'étouffe, comme si on m'appuyait sur la poitrine de plus en plus chaque jour. La pression ne s'atténue pas et finira par me rendre fou à force. Aujourd'hui, j'allais essayer de rendre cette journée particulière. Je voulais emmener Ma ru à ce point de rendez-vous que, jadis, nous nous donnions. Ce même point de rendez-vous auquel je m'étais déclaré. Cette journée me semblait si loin à présent et j'aurais payé cher pour y retourner l'espace de quelques heures. Il me manquait terriblement ce temps où je pouvais user et abuser de ses lèvres pour des tendres baisers. Helas, je n'en avais plus le droit depuis l'accident. Depuis qu'il ne se souvenait de rien. De puis que, inconsciemment, il me l'interdisait. Et je ne serais pas celui qui lui dirait la vérité. Il fallait que ça lui revienne de son plein gré. Qu'il se souvienne de moi comme d'avant. Qu'il se rappelle ses souvenirs et non que je lui en peigne en ébauche dans son esprit.

J'attrapais mon portable et pianotais dessus, lui donnant l'heure et le lieu du rendez-vous. J'ommétais de lui préciser l'adresse précise, juste pour qu'il se creuse les méninges afin de trouver l'endroit et je me préparais à cette journée, qu'encore une fois, j'espérais révélatrice. Mais je savais, comme à chaque fois, que je rentrais en étant toujours son simple copain et non son petit ami. Je soupirais, las, devant mon armoire, sans savoir quoi mettre. J'optais pour des vêtements simple mais un peu plus chaud que d'habitude parce qu'aujourd'hui, ça s'était rafraichis dehors. Je me dirigeais ensuite à l'extérieur, préférais partir plus tôt pour pouvoir faire le chemin à pied. Depuis l'accident, j'évite soigneusement tout transport en commun à roue. Bien sûr que j'avais suivit une thérapie après l'accident mais malgré tout, ça c'était resté. J'arrivais devant la fontaine et cherchais un petit moment avant de le voir de l'autre côté. J'ai du contourner la fontaine et m'arrêter à ses côtés. Au moment où il prit sa photo, je me plaçais devant l'objectif avec un grand sourire, il a dû prendre en gros plan ma canine plutôt que l'eau du jet derrière moi.

« Hey ! »


Dernière édition par Li Xiao le Ven 8 Nov - 15:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Pseudo : Ivy, chanus.
Messages : 203
Date d'inscription : 02/11/2013
DC : no one~
Avatar : Xi LuHan [exo]



Localisation : .. chez moi?
Métier / Etudes : Étudiant en photographie, et en ingénierie de la vision. ça claque hein?



MessageSujet: Re: xiaomaru ㄨ you will do everything, right?   Jeu 7 Nov - 23:52



you will do everything, right?
Ça me faisait mal dans un sens, de devoir oublier mes sentiments pour n'être qu'un ami face à lui quand je savais que je me souvenais de nos sentiments l'un pour l'autre, et qu'à quel point je l'aimais, à quel point il m'était précieux. Il était un pillier dans ma vie, et à l'époque, je n'aurais jamais pu vivre sans lui. Pas que je puisse le faire maintenant, bah non, puisque j'ai retrouver une infime partie de ma mémoire. Une petite partie que je voudrais lui dévoiler, mais.. Je ne sais pas si j'en aurais le courage. Si j'y arriverais. Je voulais vraiment voir ce qu'il était prêt à donner pour moi, pour nous faire retomber amoureux comme avant. Et le fait qu'il me fasse aller ici, c'était une sorte de signe à mes yeux, comme si il voulait me refaire la même déclaration que quelques années plus tôt. Mon ventre et ma gorge se nouaient lorsque je pensais à ce genre de choses qui me déprimaient parce que je me savais bien incapable de faire le premier pas. Je ne savais pas pourquoi, mais je m'en savais incapable. Pourtant, je voulais le serrer dans mes bras pour ne plus jamais le lâcher, l'embrasser pendant des heures sans jamais m'en lasser ne serait-ce qu'une seconde. Ah.. C'était si dur, et pourtant si.. Si attrayant. Ça m'amusait, de faire ça, en fait. Et pourtant, j'en souffrais, difficilement. Un léger cri de surprise me prit lorsque je vis Xiao apparaître devant mon appareil photo, et je fis un léger bond en arrière, posant une main sur ma poitrine, sentant mon coeur s'affoler. Je soufflais un peu coup. « Yah ! XiaoLu ! Me fait pas peur comme ça. Aigoo.. J'ai bien cru que j'allais avoir un arrêt cardiaque.. » Je soufflais doucement, reprenant un rire cardiaque avant de me mettre à rire, tout en passant une main sur mes cheveux blonds. Je rangeais mon téléphone. « Tu vas bien? Dis, tu as prévu quoi pour aujourd'hui, hn? Dis moi tout ! Je veux tout savoir Xiaolu !  » Un large sourire se peint sur mes lèvres alors que je regardais un peu tout autour de moi, le parc se remplissait petit à petit, et on entendait de plus en plus les enfants jouer au loin dans le parc, j'aimais bien cette petite ambiance. « J'ai l'impression d'être déjà venu ici, tu sais. » mentis-je avec une petite moue sur mon visage, tournant alors celui ci vers lui. Ce n'était pas une impression, j'étais déjà venu ici, tellement de fois..
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: xiaomaru ㄨ you will do everything, right?   Ven 8 Nov - 16:21

you can have it all
my empire of dirt
Maru and Xiao
« Yah ! XiaoLu ! Me fait pas peur comme ça. Aigoo.. J'ai bien cru que j'allais avoir un arrêt cardiaque.. » J'étais content de mon coup. Je lui avais fait peur et, inconsciemment, je lui faisais payer de ne pas se souvenir de moi. Je me dressais de toute ma hauteur, fier comme un pape, un large sourire sur les lèvres et les yeux plissés si bien que l'on en voyait plus que deux fentes. Je tendis le bras et ma main se fourra dans ses cheveux que je lui ébouriffais rapidement. « Trouillard ! » Je lui tirais la langue, comme un parfait gamin comme nous agissions ensemble si souvent. J'avais l'impression de revenir à des années en arrière. Tout du moins à cette année là, où je l'avais amené ici pour lui dire que je l'aimais. « Tu vas bien? Dis, tu as prévu quoi pour aujourd'hui, hn? Dis moi tout ! Je veux tout savoir Xiaolu ! » J'avais prévu de le faire venir ici, de repasser notre journée comme elle s'était passée et nous verrons bien de quoi sera faire la fin de cet après-midi. « Je vais bien. Je suis un peu stressé, on dirait un rendez-vous romantique qu'on a là. » Je ris de manière un peu jaune et balayais l'air de la main. « Ce n'est qu'une image, hein. Je plaisante. » Si seulement ça pouvait être une plaisanterie tout ça. Si seulement tout ce que nous avions vécut ne soit pas qu'un souvenir...« J'ai l'impression d'être déjà venu ici, tu sais. » Je cessais de rire et le regardais. Il était sérieux ? Je crois bien que j'étais sur le bon chemin. Il allait s'en rappelez si je donnais encore un effort. Malgré tout ce que j'avais fais, ce lieu semblait avoir un pouvoir sur son retour de mémoire. Du moins, je le pensais. Il ne fallait rien que j'oublie et que j'enchaine toutes les étapes par lesquelles nous étions passées. Il n'y a que comme ça qu'il pourra se souvenir. Je crois bien que j'étais en train de regagner de l'espoire. « Il y a un petit stand, là-bas, qui vend des sucettes et des bonbons. Tu en veux ? » Je me souviens encore de tout comme si ça s'était passé hier. Je l'attrapais par la main, sans attendre sa réponse et l'entraînais avec moi jusqu'au stand où je demandais une sucette à la framboise. Il avait choisis ce parfum ce jour-là. Je la lui donnais après avoir payé et m'être choisis une sucette à la fraise, comme ça c'était passé également. Je déballais ma sucette, mes gestes un peu tremblant et maladroit. Je voulais tellement tout bien faire que je me mélangeais les pinceaux. Qu'avais-je dis ensuite ce jour-là ? Ah oui ! « Tu sais, je t'achèterais toujours tout ce que tu veux Maru. » Ce qui était toujours vrai. Il pouvait me demander n'importe quoi, je tâcherais de faire tout ce qui lui fait plaisir. Je souris et portais la sucette à mes lèvres pour en croquer un morceau. Heureusement que j'ai de bonnes dents. Puis je le fixais, faisant attention à ses moindres réactions. Il faut vraiment qu'il se souvienne !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Pseudo : Ivy, chanus.
Messages : 203
Date d'inscription : 02/11/2013
DC : no one~
Avatar : Xi LuHan [exo]



Localisation : .. chez moi?
Métier / Etudes : Étudiant en photographie, et en ingénierie de la vision. ça claque hein?



MessageSujet: Re: xiaomaru ㄨ you will do everything, right?   Ven 8 Nov - 18:20



you will do everything, right?
« Non je suis pas trouillard ! Yah ! Tu m'as pris par surprise, alors hein.. » Je ronchonnais légèrement, fronçant mes sourcils avant de tapoter doucement sa main et de claquer doucement ma langue contre mon palet. « Yah ! Mes cheveux ! » lançais-je avant de faire mine de bouder légèrement. J'aimais bien le contact de sa main dans mes cheveux, mais je faisais toujours mine de ne pas aimer ça, pour la forme. Je le faisais déjà avant, alors j'essayais de reproduire les même gestes, même si je trouvais ça difficile, de tout refaire à la perfection. Même si je gardais quand même une grande pointe de maladresse. J'eus un petit rire à ses mots, mes yeux se plissant alors légèrement avant que mon coeur ne s'accélère violemment dans ma poitrine, mais je faisais mine de toujours rigoler doucement pour ne pas éveiller le moindre soupçon à son égard. Je ne voulais pas qu'il se doute que je me souvenais. « Je sais que tu plaisantes, Xi'. Mais ce serait mignon ! » Lançais-je en perchant mon regard sur son visage, un large sourire posé sur mes lèvres, mes doigts s'entremêlant doucement devant moi. Il ne répondit pas à ma remarque comme quoi j'avais l'impression d'être déjà venu ici avant, et j'en déduis qu'il cogitait, qu'il se donnait du courage, et ça me fit sourire doucement. Je sentis mes yeux se mettre à briller en l'entendant me parler de ce stand, et me tournait complètement vers lui. « Oh oui! » Mais à peine avais-je eu le temps de m'avancer pour commencer à y aller qu'il m’agrippa la main et m'embarqua jusqu'au stand. Je fus surpris néanmoins de fois qu'il se souvenait, qu'il se souvenait de la sucette que j'aimais le plus, et je la pris entre mes doigts fins, souriant comme un gamin de huit ans, ce que je n'étais bien évidemment plus, et me retenait de lui sauter dessus. Je ne l'avais pas fais ce jour là, alors bon. Je relevais les yeux vers lui après avoir déballé ma sucette et avoir mis le papier dans ma poche, et je réfléchissais pour me souvenir de mes mots. « Xiaolu, je ne veux pas que tu me gâtes comme n'importe quel gamin, je veux juste être avoir toi, moi. Et ça, ça s'achète pas. » Je souris, et me mis sur la pointe des pieds pour déposer un bisous sur sa joue, et finalement, prendre ma sucette entre mes dents, couinant légèrement tellement elle était bonne. Je relevais un peu les yeux et le regardais un instant, plissant les yeux, un sourire amusé sur les lèvres. « Xiao, comment tu savais que c'était le parfum que je voulais? » Eh oui, il fallait bien que je mette un peu de défi dans tout ça.
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: xiaomaru ㄨ you will do everything, right?   Ven 8 Nov - 19:02

you can have it all
my empire of dirt
Maru and Xiao
Il est si mignon quand il va pour bouder. Je vais craquer. Si ça continue comme ça, c'est pas dit que je ne lui saute pas dessus sur le champ. Il me manquait réellement malgré sa présence physique. Tout me manquait de lui. Je voulais retrouver notre complicité, notre amour, notre relation saine et que personne ne pouvait détruire. Mais c'est une chose qui l'a cassé. Cette amnésie soudaine. Plus je le regarde et plus ça me brise le cœur.  « Je sais que tu plaisantes, Xi'. Mais ce serait mignon ! » Ce gamin m'énerve à ne rien voir ! Il ne se rend pas compte à quel point j'ai l'air niais face à lui et que ça cache forcément quelque chose ? Surtout que je fasse d'aussi grosse allusion, ça devrait lui mettre la puce à l'oreille. Je soupire, peut-être un peu trop bruyemment pour passer inaperçu mais me rattrape bien vite en l'emportant avec moi jusqu'au stand de sucette. « Xiaolu, je ne veux pas que tu me gâtes comme n'importe quel gamin, je veux juste être avoir toi, moi. Et ça, ça s'achète pas. » Ma sucette m'échappe de mes mains alors que je peinais déjà a la déballer. Il avait dit exactement ce que je me souvenais. Comment c'était possible ? Je le fixais, inclinant la tête, le regardant comme une bête curieuse. Un hasard. Très certainement un hasard. Mais quand même, c'était un curieux hasard. Je me penchais et ramassais ma sucette, vérifiant qu'elle ne soit pas sale bien qu'elle ne soit pas encore totalement déballé et la glissait entre mes lèvres. Son baiser, à ce moment là, arrêta les battements de mon corps et j'ai cru, un moment, que j'allais m'écrouler. Mes jambes semblaient ne plus être décidé à me porter. Je tentais tant bien que mal de résister. Ma bouche s'ouvrit, se referma et s'ouvrit à nouveau. On aurait cru un poisson qui n'arrive pas à respirer hors de l'eau. « Je. Tu n'es pas n'importe quel gamin tu es... encore plus que mon meilleur ami. » C'était ce que je lui avais dis et que je pensais toujours. Il était mon âme sœur. Je le fixais et détourna le regard en me massant la nuque. « Xiao, comment tu savais que c'était le parfum que je voulais? » Complètement pris dans mes pensées, c'est le plus naturellement du monde que je répondais. « Parce que c'est celle que tu avais choi... » Arrêt brusque. J'étais en train de lui dire quoi là au juste ? Je me repris rapidement. « ... je veux dire que je t'ai déjà vu manger des bonbons à la framboise. » Là, j'avais bien réussis à rattraper le coup. Un peu plus et je lui déballais tout mon jeu. Je ralais contre moi intérieurement puis glissa mon bras autour du sien pour marcher un peu alors que nous dégustions notre sucette. Je m'arrêtais à un banc et m'y installais. Une fois qu'il prit place à côté de moi, je fixais le vide. La suite ne pouvait pas se faire. La suite, ça c'était passé comme ça : il avait goûté à la sucette quand je la lui ai tendu et quand il fit la même chose, je me souviens que je me suis penché et que je lui ai dis que goûter sur ses lèvres seraient bien mieux. C'est là que je l'avais embrassé pour la première fois. Sauf que. Sauf que là, je ne pouvait pas l'embrasser. Je ne pouvais pas parce que si je le fais, il m'en voudra, il ne se rappelera toujours pas et moi. Moi j'aurais encore mal. Mon regard dans le vide, j'oubliais peu à peu de sourire et mon visage se ferma. Je me rappel encore le goût si doux de ses lèvres. Je me rappel de tout et lui de rien.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Pseudo : Ivy, chanus.
Messages : 203
Date d'inscription : 02/11/2013
DC : no one~
Avatar : Xi LuHan [exo]



Localisation : .. chez moi?
Métier / Etudes : Étudiant en photographie, et en ingénierie de la vision. ça claque hein?



MessageSujet: Re: xiaomaru ㄨ you will do everything, right?   Ven 8 Nov - 19:20



you will do everything, right?
Je clignais doucement des yeux en le voyant perdre sa sucette des mains lorsque je prononçais les mots que j'avais dis autre fois, et cela me poussa à croire que c'était bel et bien les bons mots. Je voulais le prendre dans mes bras, je voulais retrouver et reconnaître à nouveau la chaleur de son corps, cette chaleur que j'avais malheureusement oublié bien que je me souvenais de tout ses moments où nous avions fais l'amour, de ses moments où son corps s'emparait du mien, ou nos lèvres fusionnaient. Ça me faisait frissonner, et ça me rendait atrocement fou de tout savoir, et de ne pas vouloir lui dire, juste par curiosité de ce qu'il pourrait faire, de ce qu'il pourrait dire ou quoi. Je voulais juste voir s'il était capable de me reconquérir comme avant, comme il l'avait fait avant. Il avait fait chavirer mon coeur avec une aisance qui m'avait déconcerté, et là encore, il me faisait craquer, tout dans ses gestes mes faisaient craquer. Et il n'y avait pas que les sentiments d'autrefois, il y avait les sentiments que j'avais développé depuis que je le "connaissais", depuis le début de mon amnésie. Et je savais que je ne saurais tenir face à lui, surtout depuis que nos souvenirs étaient revenus. Je souriais doucement avant de lancer cette même phrase que je lui avais dite ce jour là. « On est des âmes soeurs, Xiao, j'en suis persuadé ! » Je fis mine d'être surpris à ses mots, mais finis par les vaquer, faisant comme si je n'avais pas entendu ou je m'étais juste dit qu'il s'était trompé, dans la naïveté que je possédais, c'était possible. « Oh.. C'est mon parfum favoris ! Et j'aime encore plus lorsque c'est toi qui m'en achète Xiaolu ! » Je souriais, et serrais doucement son bras quand il attrapa le mien, mes doigts tirant sur le tissus de son haut avant de poser doucement ma tête contre son épaule, tout en marchant, suçotant doucement ma sucette. Je m'installais à côté de lui lorsqu'il s'installa sur le banc, et observais un peu partout avant de poser mon regard sur lui, voyant son sourire disparaître. Il fallait que je fasse quelque chose, je ne supportais pas de le voir triste. Je soufflais silencieusement, et me levais doucement pour m'accroupir face à lui. Je voulais qu'il me redise ses mots qui nous avaient propulsés au delà des étoiles. Je l'observais un instant, la sucette entre mes lèvres avant de la retirer pour parler doucement. « Tu veux goûter? Elle est trop bonne! »
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: xiaomaru ㄨ you will do everything, right?   Ven 8 Nov - 20:00

you can have it all
my empire of dirt
Maru and Xiao
« On est des âmes soeurs, Xiao, j'en suis persuadé ! » Si seulement il savait à quel point c'était vrai tout ça. Que nous avons été, jadis, de vraies âmes sœurs. On dit que les âmes sœurs ne se perdent jamais et on aurait beau les séparer par des milliers de kilomètres, elles finissent toujours par se retrouver. Moi, je tâchais d'y croire le plus fort que je pouvais parce que je désirais vraiment le retrouver et qu'il me retrouve également. Mais comment faire pour que ça ne soit pas trop brusque ? Que ça ne lui fasse pas trop peur ? « Oh.. C'est mon parfum favoris ! Et j'aime encore plus lorsque c'est toi qui m'en achète Xiaolu ! » Mes lèvres s'étirent en un large sourire alors que je l'amène avec moi jusqu'au banc. Ce même banc que nous avions déjà occupés autre fois pour la même raison que maintenant. « Alors je t'en achèterais d'autres. » Toutes les sucettes à la fraise seront pour lui. Je les lui achèterais toutes et il n'y a que lui qui pourra les manger. Personne d'autres. Mais je ne savais plus quoi faire. Je devais juste attendre qu'il recouvre la mémoire ? Et si ça prenait trop longtemps ? Et s'il finissait par trouver quelqu'un d'autre de mieux que moi ? Déjà que je faisais attention à ce qu'on ne le drague pas... Savoir qu'il pourrait aimer un autre garçon ou même une fille ça me faisait horriblement peur. D'ailleurs, j'étais pris dans mes pensées complètement dépressive.  « Tu veux goûter? Elle est trop bonne! » Je sortis de mes pensées et le regardais, un peu intrigué au départ. La goûter ? Je baissais les yeux sur la sucette et me mordait la lèvre inférieure. Et puis merde. J'ai quoi à perdre ? Je l'ai déjà perdu... Alors autant se lancer et voir. Je relève mon regard vers lui. « Non... » Je posais ma mains sur son poignet, abaissant la sucette qu'il me tendait. Mon autre main s'accrocha de deux doigts à son menton. « Je crois que je préfère goûter sur tes lèvres. » Et voilà que je me penchais pour l'embrasser. Quand nos lèvres entrèrent en contact l'une de l'autre, ça sembla me tuer de l'intérieur. J'ai comme mon cœur qui implosa et mon cerveau qui se mit en veille. J'entrouvris les lèvres et approfondissait délicatement le baiser en glissant mes doigts de son menton à sa nuque pour le retenir un peu à moi. J'avais complètement abandonné ma sucette qui tomba parmis les feuilles mortes au sol. Je m'accrochais à lui comme à une bouée. Ce fil qui nous uni à la vie. Finalement, je me détâche de ses lèvres et me râcle la gorge. « Je suis désolé... » Enfait, non, il ne l'était pas du tout. « Mais tu vois, Maru, il faut croire que je t'aime pas plus que comme un ami mais que je t'aime tout court. » Oui, c'est comme ça que je lui avait fais comprendre mes sentiments. La carte était joué. Voyons voir si c'était un bon atout ou non.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Pseudo : Ivy, chanus.
Messages : 203
Date d'inscription : 02/11/2013
DC : no one~
Avatar : Xi LuHan [exo]



Localisation : .. chez moi?
Métier / Etudes : Étudiant en photographie, et en ingénierie de la vision. ça claque hein?



MessageSujet: Re: xiaomaru ㄨ you will do everything, right?   Ven 8 Nov - 20:31



you will do everything, right?
Il allait m'acheter d'autres sucettes? Il ne savais pas à quel point ce tout petit geste pouvait me faire énormément plaisir, c'était quelque chose de fou. Bon, ce n'était pas aussi fou que s'il me présentait ses sentiments, qu'il me disait qu'il m'aimait, qu'il m'aimait comme je l'aimais, mais ça me rendait euphorique. Mais je savais aussi qu'avec trop de sucettes, j'étais surexcité, et il devait certainement le savoir. Et lorsque j'étais surexcité, c'était presque impossible de me calmer totalement. « Oh oui ! Mais prends en pas trop, tu sais l'effet du sucre sur moi, hn.. Je deviens surexcité, et bon, bah c'est chiant quoi. Je me mets à parler encore plus que d'habitude, je fais n'importe quoi.. C'est pire que la caféine je crois, tu te rends comptes? Pire que la caféine. Pas trop de sucre, c'est sur la liste que mes parents m'ont donné, tu sais, après l'accident, avec mes allergies, et tout ces trucs là. Ah, ça m'énerve.. Xiao, j'en ai marre d'être amnésique. » Je soufflais en faisant une petite moue, avant de passer une main dans mes cheveux blonds, les remettant en place, le vent les faisant bouger doucement sur le dessus de mon crâne, et certaines mèches me brouillaient la vue. Puis je m'étais déplacé de façon à être face à lui, accroupi, ma sucette calée entre mes lèvres. J'allais faire bouger les choses, je ne voulais pas le voir triste, et rien que le voir triste me rendait moi même triste. Je voulais qu'il soit heureux, comme dans tout les souvenirs que j'avais de nous, il semblait si pétillant, si brillant. Je voulais le voir comme ça, plein de vie, je voulais lui susciter autant de vie que possible, lui offrir autant de bonheur qu'il m'était possible de lui en offrir. Après tout nous étions des âmes soeurs. Un sourire se calqua sur mes lèvres opalines à ses mots, c'était ses mots, les mots que j'attendais et que je voulais plus que tout. Je soupirais d'aise en sentant ses lèvres sur les miennes, redécouvrant leur douceur, leur chaleur, et de nouveau sentiments refirent surface, bien rapidement. Et je me rapprochais de lui, ma sucette tombant alors au sol, je glissais mes mains dans son dos, me retrouvant alors à genoux devant lui, mon visage tiré vers le sien. Je me laissais aller à ce baiser, les yeux clos, le coeur battant la chamane. Je rouvris les yeux lorsque je ne sentis plus la douceur de ses lèvres sur les miennes. Je me redressais doucement, et vint m'asseoir sur ses genoux, face à lui. « Et tu sais, Xiao.. Quand je disais qu'on était des âmes soeurs, je le pensais vraiment. Et tu viens de me prouver que c'était bel et bien le cas, qu''on est comme le ying & le yang, comme un couple d'inséparables, on est comme les cygnes, l'un sans l'autre on est rien, et je crois que.. Je mourrais de ton absence, parce que je t'aime pour de vrai. » Ses mêmes mots que je lui avais dis dans mon souvenir. Je me penchais pour frotter doucement le bout de mon nez contre le sien, avant de venir embrasser à nouveau ses lèvres, chastement, rapidement, mais assez pour savourer ses lèvres. J'allais redevenir accro', je le savais, je le sentais au plus profond de moi. Je déplaçais doucement mes mains sur ses joues, les caressant avec mes pouces, un petit sourire aux lèvres avant de me rendre compte que je n'avais plus ma sucette. « Xiaolu.. J'ai.. J'ai perdu ma sucette. »
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: xiaomaru ㄨ you will do everything, right?   Sam 9 Nov - 20:53

you can have it all
my empire of dirt
Maru and Xiao
 « Oh oui ! Mais prends en pas trop, tu sais l'effet du sucre sur moi, hn.. Je deviens surexcité, et bon, bah c'est chiant quoi. Je me mets à parler encore plus que d'habitude, je fais n'importe quoi.. C'est pire que la caféine je crois, tu te rends comptes? Pire que la caféine. Pas trop de sucre, c'est sur la liste que mes parents m'ont donné, tu sais, après l'accident, avec mes allergies, et tout ces trucs là. Ah, ça m'énerve.. Xiao, j'en ai marre d'être amnésique. » Je connaissais parfaitement l'effet que le sucre pouvait avoir sur lui. Je savais que c'était pire qu'une drogue ou une boisson alcoolisé. Trop de sucre lui ferait perdre toute notion de raisonnement. Il serait trop bavard, trop tactile, trop sensible. Je me souviens, avant de connaître nos sentiments, nous étions jeune et je l'avais invité chez moi. On s'était gavé de bonbons et j'avais remarqué son attitude changeante. On avait finit par se retrouver dans le lit à se câliner chastement mais à se câliner quand même. Je secouais la tête, chassant ses pensées de ma tête. Oui, si je pensais à son corps qui me manquait lui aussi, je finirais par perdre les pédales. « Alors j'irais doucement pour que tu ne sois pas malade. Et j'en ai marre moi aussi... » Oui, marre qu'il ne se souvienne pas et ça, je ne pouvais pas le cacher. Je soupirais mais lui souriais pour bien lui montrer que je ne lui en voulais pas. Ce n'était pas de sa faute, il n'avait pas demandé à être amnésique. Pourtant, je ne me retiens pas quand nos lèvres se rencontrent. Je l'embrasse comme si ma vie en dépendait – et c'était le cas – je profitais à nouveau de leur douceur, leur tendresse qui me rendait si accro. J'aurais pu rester accrocher des heures à sa bouche. Mais j'y mis un terme, pour parler, pour reprendre les mêmes choses qu'il s'était déjà passé avant son amnésie. « Et tu sais, Xiao.. Quand je disais qu'on était des âmes soeurs, je le pensais vraiment. Et tu viens de me prouver que c'était bel et bien le cas, qu''on est comme le ying & le yang, comme un couple d'inséparables, on est comme les cygnes, l'un sans l'autre on est rien, et je crois que.. Je mourrais de ton absence, parce que je t'aime pour de vrai. » Je le regarde, je suis complètement perdu. Comment peut-il dire les mêmes choses sans s'en rappeler ? Je suis complètement perdu. J'ai l'impression que l'amnésique, c'est moi et que tout viens de me revenir en mémoire pour revivre la scène. Je rêve ou non ? Qu'est-ce qui se passe à la fin ? Pourquoi tout ça me semble si réel et pourtant c'est comme dans un rêve. Je voudrais qu'il me le dise. Alors qu'il se recule, me parlant de sa sucette, moi, je me jette carrément sur lui. Je l'enlace, le serrant contre moi sans me rendre compte de ma force. « C'est pas juste à la fin... » Je niche mon visage contre son cou. Je n'ai plus la force de tenir cette journée comme si de rien n'était. « Tu dois te souvenir, Maru... Tu dois absolument te rappeler... Je ne peux pas être le seul qui se souviens. Je n'en peux plus. » Ma voix est cassée, elle déraille, elle s'enroue. « Tu ne peux pas me laisser comme ça. Tu ne peux pas juste oublier. Tu n'as pas le droit d'oublier ça. » Je me recule et cherche ses lèvres. Mon souffle est rapide, chaotique, incertain. Je l'embrasse, lui faisant goûter au goût salé des larmes qui souillent mes joues. Je ne pleure pas pour toi. Je pleure pour effacer la douleur que ton mal m'inflige. J'ai mal. J'étouffe. Rappel-toi avant que je ne sombre dans la folie.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Pseudo : Ivy, chanus.
Messages : 203
Date d'inscription : 02/11/2013
DC : no one~
Avatar : Xi LuHan [exo]



Localisation : .. chez moi?
Métier / Etudes : Étudiant en photographie, et en ingénierie de la vision. ça claque hein?



MessageSujet: Re: xiaomaru ㄨ you will do everything, right?   Dim 10 Nov - 11:24



you will do everything, right?
« Je suis désolé, Xiao.. » Je l'étais vraiment. J'étais vraiment désolé d'avoir oublié toute ma vie passé, mais j'étais surtout désolé de lui cacher la seule chose dont je me souvenais à peu près. Je savais qu'il en souffrait, mais je ne faisais rien pour y remédier, j'étais malsain, j'étais en être malsain en ce moment même. Et je m'en voulais terriblement de l'être. Je voulais juste quelque chose qui semblait au dessus des forces de Xiao. Et je ne pouvais pas l'en blâmer pour cela. Je .. J'aurais sûrement déjà baissé les bras à sa place, j'étais lâche. Et je l'étais encore plus maintenant que je cachais une chose aussi important à ses yeux qu'aux miens. Et je sens que mes mots l'ont percutés de pleins fouet, mais qu'il n'a pas compris non plus, il s'accroche à moi comme si j'étais une bouée de sauvetage, et je l'attire plus fortement à moi, quitte à avoir mal par la suite. J'enroule mes bras autour de son corps, une main venant caresser ses cheveux. Je ne veux pas qu'il pleurer, rien que la vision de ses larmes me brise le coeur à chaque fois, et je ne veux pas voir ça, je ne veux pas qu'il subisse ça par ma faute. Je soupire légèrement à tes mots et me laisse attaquer par tes lèvres sans avoir l'occasion de te répondre, de dire la vérité. Je ne peux plus le laisser comme ça. Je me détache de ses lèvres, et pose les miennes sur ses joues, récoltant les gouttes salées posées sur ses joues, je faisais toujours ça quand il pleurait. Je finis par relever son menton et je pose mon front contre le sien. « Tu vas m'en vouloir, Xiao. » Je soupire, et ferme les yeux, me concentrant pour trouver les mots juste pour éviter qu'il ne m'en veuille trop. Je rouvre doucement mes yeux, et plonge mon regard dans le sien, mes doigts s'agrippant inconsciemment à son dos. « Ça fait un petit mois, je crois, que... Certains souvenirs sont revenus. Tu sais, je t'avais parlé de deux trois trucs dont je me souvenais.. Et .. Je t'ai pas tout dit. Beaucoup de nos souvenirs me sont revenus en mémoire, tu sais.. » J'appuie bien sur le "nos", et je ferme les yeux, j'ai peur qu'il me repousse, qu'il m'en veuille vraiment vraiment, et je sais que je ne pourrais pas échapper à sa colère. « Je t'ai rien dis parce que.. Parce que j'avais déjà des sentiments pour toi, et je voulais voir si tu.. si tu allais me reconquérir.. C'est stupide. Je suis désolé Xiao.. Je pensais pas que ça se passerait comme ça.. Je voulais pas te faire de mal.. » Voilà, c'est dit.
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: xiaomaru ㄨ you will do everything, right?   Lun 11 Nov - 17:11

you can have it all
my empire of dirt
Maru and Xiao
J'étais également désolé de ne pas pouvoir lui faire retrouver la mémoire. Nous avions construit quelque chose ensemble qui n'existait plus aujourd'hui. J'avais même la conviction que je ne parviendrais pas à tout reconstruire sur les mêmes plans qu'avant. Le château serait toujours bancale. Il lui manquerait toujours un petit élément qui stabiliserait le tout. Je ne pouvais pas juste l'aider à se rappeler je voulais aussi qu'il revive ce que j'avais vécu le premier jour mais hélas, la magie n'y était pas. C'était un vrai jeu d'acteur et ça ne fonctionnait que très mal. J'avais beau essayer de cacher, de faire comme si c'était la première fois à moi aussi, il devait quand même se rendre compte de mon état de nervosité. Jusqu'au moment où je ne pu me retenir plus longtemps et où je me suis effondré entre ses bras. J'aurai dû attendre d'être un peu plus fort avant de me lancer là-dedans. Ça m'aurait évité de devoir lui dire toute la vérité. Hélas, il changea la donne.  « Tu vas m'en vouloir, Xiao. Ça fait un petit mois, je crois, que... Certains souvenirs sont revenus. Tu sais, je t'avais parlé de deux trois trucs dont je me souvenais.. Et .. Je t'ai pas tout dit. Beaucoup de nos souvenirs me sont revenus en mémoire, tu sais. Je t'ai rien dis parce que.. Parce que j'avais déjà des sentiments pour toi, et je voulais voir si tu.. si tu allais me reconquérir.. C'est stupide. Je suis désolé Xiao.. Je pensais pas que ça se passerait comme ça.. Je voulais pas te faire de mal.. » Je m'étais attendu à tout mais pas à ça. Je redresse ma tête vivement, le fixant, complètement abasourdi. Il... Il se rappelait de tout mais s'était joué de la situation ? Pendant que moi, je souffrais ? Mais c'était horriblement pervers, ça ! Il ne s'est pas figuré du mal que je ressentais ? « Tu... Tu blagues hein ? » A en voir sa tête, la réponse était négative. Je le repousse et me lève subitement comme si je m'étais brûlé au banc. « Tu te rends compte un peu ? Tu t'imagines ce que ça me fait de savoir que tu te souvenais de rien ? Et toi tu joues en plus ? » Je suis partagé entre la colère et l'envie de lui sauter dans les bras. Il se souvenait de tout. La colère, toute fois, était plus forte. Je le pris par les épaules et le secoua deux fois avant de le maintenir proche de moi. « Tu te rends compte ou pas ? » Je le relâchais et passait ma main dans mes cheveux, expirant une bouffée d'air.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Pseudo : Ivy, chanus.
Messages : 203
Date d'inscription : 02/11/2013
DC : no one~
Avatar : Xi LuHan [exo]



Localisation : .. chez moi?
Métier / Etudes : Étudiant en photographie, et en ingénierie de la vision. ça claque hein?



MessageSujet: Re: xiaomaru ㄨ you will do everything, right?   Lun 11 Nov - 17:50



you will do everything, right?
Je le savais, je l'avais pré-sentit qu'il le prendrait mal, qu'il m'en voudrait, et je pouvais comprendre sa colère vis à vis de moi, je pouvais tellement comprendre ce qu'il pensait. Je savais que rien ne pourrait plus jamais être pareil, que je venais de briser quelque chose tout seul, comme un con. A trop jouer avec le feu, je venais de me brûler, et je m'étais fais mal tout seul. J'avais juste voulu voir si il me voulait autant qu'avant, s'il me désirait, s'il m'aimait, c'était par.. paranoïa, j'étais paranoïaque. J'aurais dû lui dire dès le moment où j'avais été au courant, dès le moment où je m'en suis souvenu, mais en y réfléchissant bien, je n'aurais jamais eu le courage de lui dire, et surtout.. comment? " hey xiao, tu sais quoi? je me souviens de nous ! " non, ça aurait été pire. je n'arriverais certainement plus à le regarder, et j'avais mal. j'avais fais une grosse connerie, une réelle grosse connerie. Et quand il me repoussa de ses bras avec cette violence que je ne lui connaissais pas, je me sentis me briser en milles morceaux alors que je tombais au sol. Je gardais la tête baissée, les yeux écarquillés alors que je m'appuyais difficilement sur le sol pour me relever, mes doigts venant tirer sur le bas du ma veste. Je n'osais pas le regarder. « Je .. Je ne me souvenais pas au début, Xiao.. Je.. ça ne fait qu'un mois.. Je.. Je voulais pas jouer, je voulais savoir si tu m'aimais vraiment, si tu.. si tu voulais vraiment de moi. Je voulais pas que tu souffres Xiaolu.. » Je reniflais un peu, avant de fermer brutalement les yeux lorsqu'il me secoua en me tenant les épaules. Je sentais mes jambes tremblées, et je me sentais presque incapable de soutenir mon propre poids. Je n'osais même pas relever la tête. Je continuais de regarder le sol, comme s'il allait m'apporter de l'aide. « Je suis désolé.. »
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: xiaomaru ㄨ you will do everything, right?   Lun 11 Nov - 21:28

you can have it all
my empire of dirt
Maru and Xiao
Bien sûr que je le prenais mal. Comment je pourrais le prendre autrement ? Mes yeux s'écarquillèrent quand il m'annonça que ça faisait un mois. Je le relâchais, comme si ses épaules, elles aussi, étaient brûlantes. Je recule d'un pas, manquant de trébucher au passage. C'était sûrement un cauchemar et j'allais me réveiller. Un mois. Un mois que je souffrais en silence. Un mois qu'il me prennait pour un abrutis et qu'il jouait un jeu. Un mois qu'il se moquait de moi. « Qui es-tu ? » Je le fixe, les bras tombant le long de mon corps. « Maru m'aurait rassuré. Il me l'aurait dit. Il m'aurait réconforter en me disant ''T'en fais pas, Xiaolu, ça y est, je me souviens, je ne peux pas oublier !''. Il n'aurait pas attendu que je souffre pendant un mois de plus... Et il aurait su depuis toujours combien je l'aime. Combien je serais prêt à tout pour lui. Maru n'aurait pas eu besoin d'attendre un mois pour s'en rendre compte... » Je me recule à nouveau, le fixant alors que ma seule envie c'est de ne plus le regarder. « Tu as beau avoir retrouvé la mémoire, Maru... Tu t'es joué de moi depuis un mois. Tu m'as testé égoïstement sans savoir que je pouvais avoir mal ! » J'ai crié ma dernière phrase, faisant se retourner quelques personnes vers nous. Nous étions si bien avant ça. Peut-être a-t-il bien fait de me le dire ? Ou peut-être pas. Je me détourne et prends ma course, le laissant là, seul. Je ne sais pas où je vais mais j'y vais. Je ne sais pas où porte mes pas mais il faut que je m'éloigne. Que je m'en aille. Que je ne le vois plus pour me reprendre.
Mes pas s'arrêtèrent au pied d'un arbre. Sur la gauche, il y avait une petite rivière. Les lieux étaient calmes. Je savais ce qu'était ce lieu. C'est ici que, enfant, nous nous étions rencontré. C'était aussi un lieu que nous connaissions parfaitement. Je reprends difficilement ma respiration et je me laisse tomber au sol, mon dos contre le tronc de l'arbre, faisant face à la rivière. Je me rends compte que mes yeux pleures. Plutôt, que les larmes coulent encore et je les efface presque rageux ou honteux. Je dois réfléchir. Prendre le temps du moins. Je ne me souviens pas avoir eu si mal à part le jour où j'ai appris son amnésie. Voilà, c'est ça. C'est comme si je venais encore d'apprendre son amnésie alors qu'il se souvenait. Je me recroqueville, entourant mes genoux de mes bras et glissant ma tête entre mes bras. Je reste là, à attendre peut-être que le froid me ramène à la réalité.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Pseudo : Ivy, chanus.
Messages : 203
Date d'inscription : 02/11/2013
DC : no one~
Avatar : Xi LuHan [exo]



Localisation : .. chez moi?
Métier / Etudes : Étudiant en photographie, et en ingénierie de la vision. ça claque hein?



MessageSujet: Re: xiaomaru ㄨ you will do everything, right?   Lun 11 Nov - 22:22



you will do everything, right?
Je m'en voulais énormément de ce que j'avais fais. J'avais pas le droit de faire ça, et je m'étais octroyer le droit comme un voleur. Et ses mots, son "qui es-tu" me brisa le coeur. C'était la question que je me posais toujours, tout le temps. Qui j'étais, justement, je le savais pas, je savais pas qui j'étais, je savais pas comment j'étais, je savais pas si j'étais la bonne personne aux yeux de ceux qui m'avaient connus, je savais pas si je marchais droit ou si j'allais droit dans un mur, justement, j'en savais rien. La moitié de ma vie, on me l'a dite, je le savais pas. Je savais pas que j'avais été anorexie jusqu'au jour où mes parents m'en ont parlé, où Xiao m'en a parlé, que mon psychologue et mon médecin de l'époque m'en ont parlé et que mon corps me l'a montré. Je savais pas qui j'étais. « Je sais pas, Xiao, je sais pas qui je suis. » Je n'avais même pas relever la tête, non, j'avais envie de pleurer. Et la suite de ses mots m'enfoncèrent encore plus, me montrant que j'étais la mauvaise personne, que je n'étais pas celle qu'il croyait que j'étais. Que j'étais un double faussement mal fait. Maru aurait fait ci, Maru aurait fait ça. Mais est-ce que j'étais vraiment Ma Ru ? Est-ce que j'étais ce pauvre gosse anorexique jaloux des autres? Je savais que j'étais amoureux de Xiao puisque j'étais tombé amoureux de lui, même sans savoir mes souvenirs. Mais je ne savais rien d'autre, je savais rien sur moi même. « Xiao.. » ce fut la seule chose que je pu dire avant de le voir partir. Je relevais un peu la tête, remarquant que plusieurs passants me regardaient, et j'avais l'impression qu'ils me déshabillaient du regard, me rendant encore plus mal à l'aise. Je me retournais, brutalement pour être dos à ces voyeurs malsains, et passais le dos de ma main contre mes yeux, retenant mes larmes. J'avais mal agis, et je le savais, je le savais depuis le début. Je n'aurais jamais dû faire ça, je l'avais fais souffrir.. sans m'en rendre compte. Je commençais à marcher, tentant d'évacuer toute cette culpabilité qui m'habitait, et pris mon portable, tentant d'écrire un message à son adresse, mais tout ce que je réussis fut de le faire tomber plusieurs fois au sol, mes doigts tremblaient, mes doigts fins, maigres. J'avais la peau sur les os, j'étais dégouttant, je me dégouttais moi même rien qu'à voir mes mains. Je remontais mes mains pour ne plus voir que le bout de mes ongles et rangeais mon portable, reprenant ma marche avant de voir sa silhouette la où mes pas m'avaient guidés. Je m'approchais, le plus discrètement possible, ce qui n'était pas difficile avec ma silhouette, et me mis à genoux, face à lui avant de me pencher, posant mon front contre ses genoux, mes doigts serrés en de petits poings. « Je suis désolé Xiao.. Je .. Je suis certainement plus la personne que j'étais peut-être avant, j'ai mal agis.. J'ai certainement fait quelque chose que j'aurais peut-être jamais fais par le passé, je suis vraiment désolé.. Je.. pardonne moi.. »
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: xiaomaru ㄨ you will do everything, right?   Lun 11 Nov - 23:18

you can have it all
my empire of dirt
Maru and Xiao
Moi je savais qui il était et s'il n'avait pas sû pourquoi il ne m'a pas demandé pour que je lui souffle ? Comme dans une pièce de théâtre, il y a les acteurs de l'histoire et les souffleurs, si on ne connait pas son texte, ils sont là pour nous aider à retrouver les mots. Moi j'aurais pu être son souffleur et lui souffler discrètement sa vie pour qu'il apprenne à la revivre pleinement sans avoir peur d'un trou de mémoire pour son texte. Là, contre l'arbre, je m'en voulais d'être partit aussi vite. J'aurais dû attendre un peu, ne pas réagir si excessivement. J'aurais voulu me lever et courire aller le retrouver. La colère est redescendu depuis le temps et maintenant je culpabilisais. Ce n'était pas de sa faute, il sortait d'une amnésie, j'aurais dû comprendre sa peur de m'avouer. Je soupire et ferme les yeux. Je veux rentrer dans un trou de souris et ne pas en ressortir. « Je suis désolé Xiao.. Je .. Je suis certainement plus la personne que j'étais peut-être avant, j'ai mal agis.. J'ai certainement fait quelque chose que j'aurais peut-être jamais fais par le passé, je suis vraiment désolé.. Je.. pardonne moi.. » Je sursaute, me crispe, je reste toute fois recroquevillé. Il est là. Il est près de moi à nouveau et je sens cette douleur m'échapper. Une fois qu'il est là, je me sens mieux. Ma main se lève et se pose sur son dos pour serrer vivement son haut. Je le tire à moi, le faisant chuter contre mon corps. Je me déploie de sorte à ce qu'il tombe contre mon torse, je l'enlace, le serre contre moi et crispe mes mains sur son haut, le tenant de sorte à ce que la jointure de mes doigts en devienne blanche. « Ne refais plus ça... ne me mens plus... l'amnésie nous a fait perdre assez de temps... » je relève la tête et lui embrasse la tempe. Mes lèvres coulent le long de sa joue et je cherche ses lèvres, j'ai besoin de son baiser, j'ai besoin de savoir qu'il m'aime. En fin de compte, tout ça est réelle ? Il se souvient réellement ? Je garde les yeux ouvert et soupire contre sa bouche. « Tu te souviens vraiment... ? Je... J'espèrais ce jour depuis tellement longtemps que ça me paraît irréalisable... » Je glisse mes mains dans les siennes et entrelasse nos doigts. Je veux me lier à lui pour que plus rien ne nous sépare.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Pseudo : Ivy, chanus.
Messages : 203
Date d'inscription : 02/11/2013
DC : no one~
Avatar : Xi LuHan [exo]



Localisation : .. chez moi?
Métier / Etudes : Étudiant en photographie, et en ingénierie de la vision. ça claque hein?



MessageSujet: Re: xiaomaru ㄨ you will do everything, right?   Lun 11 Nov - 23:33



you will do everything, right?
Je ne pensais pas qu'après mon amnésie, je pourrais autant tenir à quelqu'un autant réussir à aimer quelqu'un à vouloir me coller à quelqu'un comme une huître contre son rocher. Je voulais passer ma vie avec lui, je ne voulais plus lui faire du mal, je ne voulais pas avoir à le faire souffrir à nouveau. Je ne pensais pas que c'était possible d'aimer autant quelqu'un. Je préférais souffrir plutôt que ce soit lui qui souffre, impunément. Je n'avais pas le droit de lui faire ça, je ne devais pas m'en octroyer le droit, je ne pouvais pas. Mais j'avais tant besoin de lui que je n'avais même pas pu m'empêcher de le chercher, de trembler à l'idée de ne pas le retrouver, et pourtant, je l'avais retrouver là, contre cet arbre, recroquevillé avec ce mal que je lui avais fais. Je me sentais tellement mal, je me sentais mal, horriblement mal, et j'avais l'impression de mourir de l'intérieur alors que ce n'était pas lui qui m'avait du mal, mais moi qui lui en avais fais, impunément, comme un salopard, comme une personne sans coeur alors que ce n'était pas le cas. Je le laissais me faire chuter dans ses bras, et me lovais contre lui, calais mon visage contre le sien, mes mains glissant autour de ses hanches, je le serrais contre moi. Je voulais le serrer tellement fort pour que jamais il ne parte. « Je te jure que je ne le refais plus jamais.. Je ne veux pas te faire de mal, je te jure que je voulais pas, je suis débile, c'est stupide... J'ai l'impression de mourir quand tu souffres, Xiao.. Je te jure que je voulais pas.. » Je soufflais doucement avant de soupirer d'aise en sentant ses lèvres sur ma tempe puis sur le reste de mon visage jusqu'à mes lèvres. Je me redresse légèrement pour pouvoir caler doucement mes mains contre son visage, caressant ses joues un instant avant de les laisser tomber sur son torse, et calant mon front contre le sien. « Je ne me souviens pas de tout, dans tout les détails, mais je me souviens des moments importants je crois.. Le jour où tu m'as dis que tu m'aimais, notre première fois, tout nos rendez vous, nos disputes, je me souviens de beaucoup de choses..  » Je souffle contre ses lèvres, et serre ses doigts avec les miens, avant de me pencher un peu et d'embrasser ses lèvres avec douceur, et passion, comme si j'avais peur qu'il m'échappe en un souffle. Je l'embrassais comme si ma vie en dépendait.
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: xiaomaru ㄨ you will do everything, right?   Mar 12 Nov - 18:54

you can have it all
my empire of dirt
Maru and Xiao
Il n'a plus intérêt à me faire subir ce qu'il m'a fait subir. Je refuse qu'il me fasse ça. Si j'avais su, je ne me serais pas amusé à tout lui faire revivre, notre rencontre, ma déclaration. Tout. J'aurais plutôt eu envie de lui faire connaître autre chose, de lui faire vivre une journée extraordinaire. « Je te jure que je ne le refais plus jamais.. Je ne veux pas te faire de mal, je te jure que je voulais pas, je suis débile, c'est stupide... J'ai l'impression de mourir quand tu souffres, Xiao.. Je te jure que je voulais pas.. » Je l'enlace plus fort. Je ne tiens pas à l'étouffer contre moi, quoi que. Je veux bien l'étouffer sous mes baisers. Je frémis sous ses lèvres et entrouvre les miennes pour approfondir notre baiser. Là encore, je me fiche que l'on nous vois même si, ici, l'homosexualité est un sujet très tabou. Nous étions pourtant discret. « Je ne me souviens pas de tout, dans tout les détails, mais je me souviens des moments importants je crois.. Le jour où tu m'as dis que tu m'aimais, notre première fois, tout nos rendez vous, nos disputes, je me souviens de beaucoup de choses.. » Mes lèvres s'étirent dans un large sourire. Il se souvenait du plus important. Je relâche ses mains et cale mes mains contre son dos, passant mes doigts sous le tissu de son t-shirt. J'ai besoin de sentir sa peau. J'ai besoin de la toucher. Ça me manquait de le sentir. Son corps me manquait autant que son absence. Je l'ai pourtant retrouvé aujourd'hui... « C'est le plus beau jour que je n'ai jamais connu. » Je lui embrasse la joue, délicatement, chastement et je le regarde longtemps. « Je ne t'en veux pas... Le plus important c'est que tu sois de retour auprès de moi... Le temps fut long mais maintenant que je t'ai retrouvé, je ne te lâcherais plus. Je vais prendre soin de toi Maru. Je te jure que je vais prendre soin de toi. » C'est une promesse. Je ne laisserais plus quoi que ce soit lui faire du mal. Ma voix cassée, enrouée, se meurt dans ma gorge. Mon front se pose contre le sien et je ferme les yeux. Il est si bon de l'avoir, là, sans que ça ne soit un rêve. Au bout de quelques minutes, pourtant, je me redresse. « Tu veux que je te montre nos photos ? J'en ai deux albums remplie à ras bord. Ça pourrait te rappeler encore plus de choses. » J'incline la tête, attendant sa réponse. Je lui prends la main et l'aide à se relever.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Pseudo : Ivy, chanus.
Messages : 203
Date d'inscription : 02/11/2013
DC : no one~
Avatar : Xi LuHan [exo]



Localisation : .. chez moi?
Métier / Etudes : Étudiant en photographie, et en ingénierie de la vision. ça claque hein?



MessageSujet: Re: xiaomaru ㄨ you will do everything, right?   Mar 12 Nov - 19:37



you will do everything, right?
Je savais qu'il m'était impossible de lui faire du mal en bonne âme & conscience, cela m'était totalement impossible. Je ne pouvais pas, si je l'avais fais jusqu'ici, c'était inconsciemment. Si jamais je m'étais rendu compte que je lui faisais du mal, j'aurais tout arrêter, et c'est pour ça que j'ai arrêté tout à l'heure, parce que je me rendais compte que je le détruisais petit à petit à lui cacher une chose qui était tellement énorme qu'elle était impossible à cacher plus longtemps. Surtout en le voyant aussi prostré, aussi mal.. Je m'en voulais terriblement de lui faire subir ça, de lui faire subir cet enfer. C'était comme si j'avais délibérément ouvert l'enfer sous ses pieds, mais je ne pouvais pas le garder plus longtemps ouvert, et je l'avais refermé, remis les choses dans le bon ordre pour retrouver le xiaolu que j'aimais, le xiaolu souriant qui prenait toujours soin de moi, et.. je voulais prendre soin de lui comme il l'avait fait pour moi, m'occuper de lui et le chouchouter comme jamais. Je frissonnais brutalement en sentant ses doigts sous mon t-shirt, dans mon dos, et je me calais un peu plus contre lui, mes doigts venant furtivement touché par la peau de ses hanches, pour lui faire vivre le même frisson. « Tout les jours avec toi sont les plus beaux de ma vie, tu sais.. » je lui souriais doucement, comme un enfant. Et en réponse à ses mots aux quels je ne prouve pas de réponse, je viens glisser mes lèvres contre les siennes, avec douceur, avant tendresse. Je ne pouvais m'empêcher d'embrasser ses lèvres, en toute et simple réponse à ses mots, comme une réponse à tout son amour, tout cet amour qu'il m'avait toujours donné. Je prends sa main et me relève doucement lorsqu'il me la tend, et sourit, avant de nouer nos doigts ensemble, les entremêlant alors. « Oui ! Montre moi tout ! Je .. Je veux me souvenir de tout, Xiaolu. » Je me met face à lui, et l'enlace doucement, calant mon visage dans son cou, j'avais besoin de sa présence, de sa tendresse, à n'importe quel moment, je ne pouvais m'en empêcher, il était devenu une réelle drogue. Je finis par me détacher à contre-coeur et lui sourit, tirant sur nos mains liées. « On y va? »
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: xiaomaru ㄨ you will do everything, right?   Mar 12 Nov - 22:25

you can have it all
my empire of dirt
Maru and Xiao
Sentir ses doigts sur ma peau ne pouvait que me faire frémir. Je me crispais, prenant une grande inspiration. La tête m'en tournait. Je n'avais plus été touché depuis notre dernière fois. Non, je n'étais aller voir personne car, même s'il ne se souvenait plus de moi après son accident, je ne pouvais pas aller voir quelqu'un d'autre parce que je l'aimais lui. Il n'y avait que lui pour me toucher, me caresser. Il était le seul qui pourrait partager mes draps, il n'y aurait jamais personne d'autre. Je me dévouait corps et âme à sa personne. « Tout les jours avec toi sont les plus beaux de ma vie, tu sais.. » Mon sourire niais trahissait le plaisir que j'avais à l'entente de sa phrase. Il était un petit ami formidable et j'avais l'impression d'être une collégienne folle et fan de lui. Je l'enlaçais et lui mordillait le lobe de son oreille en lui murmurant des mots doux. Je me lève finalement, pretextant vouloir aller avec lui dans ma résidence. Je voulais lui montrer toutes nos photos, pour chaque moment passé lui et moi. Cependant, je voulais que l'on immortalise ce moment comme on l'avait souvent fait. Je sors mon portable et me prends en photo avec lui. Je souris et lui montre la photo via mon portable. « On est beau n'est-ce pas ? » Je range ensuite le téléphone portable et lui agrippe la main. Nous y allons enfin, retournant aux résidences pour aller à la chambre qui m'était attribué. Je referme la porte derrière nous et va directement chercher les albums photos dans le tiroir de mon petit bureau. « Mets-toi à ton aise surtout. J'ai des bonbons, tu en veux ? » Je ramène le paquet de bonbons parce que je sais qu'il va forcément piocher dedans, ne pouvant se retenir. Et moi, je ne l'en empêche pas parce que je sais qu'il aime ça et que, tout ce qu'il aime, je lui laisse. Je m'asseoit sur le lit et tapote sur la place à côté de moi afin qu'il y prenne place et j'ouvre les albums. Dedans, des photos de nous seul. Des fois, nous sommes tout seul, mais la plupart des photos, nous nous trouvons accompagnés, bras-dessus, bras-dessous. On a ce sourire qui traduit notre bonheur. Bref, nous sommes ce que nous avons toujours été. Des âmes-soeurs.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Pseudo : Ivy, chanus.
Messages : 203
Date d'inscription : 02/11/2013
DC : no one~
Avatar : Xi LuHan [exo]



Localisation : .. chez moi?
Métier / Etudes : Étudiant en photographie, et en ingénierie de la vision. ça claque hein?



MessageSujet: Re: xiaomaru ㄨ you will do everything, right?   Mar 12 Nov - 22:38



you will do everything, right?
Je ne peux empêcher mon corps de réagir lorsqu'il tire doucement sur le lobe de mon oreille avec ses dents, ce qui me procura alors un léger couinement. Je me souvenais parfaitement de la manière dont j'aimais qu'il me touche, la manière qu'il avait de me chouchouter, de me rendre désireux en un rien de temps même si ce n'était pas dans le but de faire l'amour, et avec ses petites attentions, je retrouvais physiquement toute ses sensations qui n'étaient que des souvenirs. Je voulais vraiment tout retrouver de lui, nos vrais souvenirs, nos sorties, tout ça quoi. Même si ça paraissait futile pour d'autres, pour moi, pour nous, c'était important. Des petits gestes quotidiens qui semblaient si anodin qui au final, prenaient une tournure gigantesque entre nos doigts. Une fois levés, je suis surpris de le voir prendre son portable, et le pointé dans notre direction, et je ne peux m'empêcher de sourire comme un bénis. J'étais tellement heureux que je ne pouvais m'empêcher de sourire, inconsciemment. Je regarde la photo avant de ricanner. « Ouais, surtout toi ! T'es magnifique, mah. » Je souffle avant de venir embrasser sa joue. « Tu me l'enverras dis? Comme ça.. Je pourrais la mettre en fond d'écran sur le mien, et l'imprimer aussi ! Oh faudrait qu'on fasse un medley de nos meilleures photos après mon.. amnésie, et qu'on les mette dans des cadres, tu crois pas? Je veux garder tout nos moments dans ma mémoire, et physiquement aussi, même si ce n'est que des photos ! » Et voilà, je recommençais à faire ma petite pipelette de service, c'était juste pas croyable la manière que j'avais de déballer quinze milles mots par seconde quoi. Je le suis jusqu'à chez lui, et observe alors l'appartement. Je suis toujours aussi curieux, ah ça, je crois que c'est une des choses qui n'a pas changé chez moi, d'après ce que l'on me dit. Je sens mon regard s'illuminer au mot "bonbon". « Oh oui, je veux bien ! » Je fais un large sourire avant de venir m'asseoir à côté de lui, et de chopper un paquet de bonbon, l'ouvrant pour en prendre quelques uns. Je cale ma tête contre son épaule, et regarde les photos, quelques souvenirs me revenant alors en tête. « Elles sont magnifiques, ces photos.. Et y'en a pleins, je me souviens de quand on les as prises. Ça fait bizarre tout ça.. » soufflais-je en regardant les photos une par une. Et c'est pendant un moment d'inattention alors que je cherchais un bonbon que doucement, presque timidement que je glisse ma main vers la sienne pour attirer l'espace d'un instant son attention. Avec ma main libre je choppe un bonbon, et le cale à moitié entre mes dents en tournant mon visage vers lui. C'était quelque chose que l'on faisait, tout les deux, dans mes souvenirs, quand on mangeait des bonbons. Je tente de murmurer doucement. « chialouuu.. » je secoue légèrement la tête pour qu'il attrape le bonbon, je suis incontrôlable lorsque je mange des bonbons car bonbon égal sucre et sucre égal.. hyperactivité.
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: xiaomaru ㄨ you will do everything, right?   Mar 12 Nov - 23:07

you can have it all
my empire of dirt
Maru and Xiao
Sa façon de couiner me rends fou. D'ordinaire, quand il fait ce petit bruit, je ne peux pas m'empêcher de lui sauter dessus. C'est d'ailleurs pour entendre encore ses couinements que je lui sautais dessus. Je devais donc me remettre les idées en place. Ce n'était pas le lieu ni le moment. Nous n'étions pas encore exhibitionniste et je ne voulais que personne ne vois son corps ormis moi. C'était surtout l'absence de ses mois qui m'ont fait devenir accro. Un rien pourrait me faire déraper. Des mois que je ne l'avais pas touché, qu'il ne m'avait pas touché, il était normal que mon petit cœur s'emballe de cette façon. J'étais en manque de lui, tout simplement. « Ouais, surtout toi ! T'es magnifique, mah. Tu me l'enverras dis? Comme ça.. Je pourrais la mettre en fond d'écran sur le mien, et l'imprimer aussi ! Oh faudrait qu'on fasse un medley de nos meilleures photos après mon.. amnésie, et qu'on les mette dans des cadres, tu crois pas? Je veux garder tout nos moments dans ma mémoire, et physiquement aussi, même si ce n'est que des photos ! » Une vraie pipelette ce garçon. Mais j'adorais ça. D'ailleurs, mon sourire restait affiché sur mon visage comme un parfait niais. Il me rendait dingue et, surtout, il me rendait complètement idiot. Ah, l'amour, quand tu nous tiens ! Nous voilà dans mon univers. Univers que je partageais toujours avec lui. Je ne laissais personne atteindre ma bulle, il n'y avait que lui. Lui et personne d'autre. Il avait toute mon exclusivité. C'était le garçon que j'aimais, celui qui avait donc le droit de tout partager avec moi. « Elles sont magnifiques, ces photos.. Et y'en a pleins, je me souviens de quand on les as prises. Ça fait bizarre tout ça.. » J'ai regardé longuement ses photos quand il ne se « souvenait pas » et j'ai toujours apprécié me remémorer tout ses moments passés. J'aurais juste voulu qu'il n'oublie jamais. Pas même un seul petit instant mais ce n'était pas de sa faute. C'était cette putain de soirée et cet alcool que nous avions bu. « Le mieux étant que tu t'en souviennes. Tu pourras les regarder autant que tu veux pour toujours te les remémorer. » Je reprends mon observation des photos jusqu'à sentir sa main contre la mienne. Je tourne la tête quand il m'appelle bizarrement et tourne la tête pour l'apercevoir, un bonbon dans le bec. Je souris et me penche pour m'approcher de ses lèvres. Au moment où j'attrape le bonbon, je l'embrasse également, glissant la pointe de ma langue sur ses lèvres sucrées. Tout de lui à le goût du bonbon. Nous partageons un baiser acidulé. Un baisé comme jamais je n'aurais pu penser en partager un avec lui. Il y a quelques heures, je ne me serais jamais dit que je serais là, à l'embrasser et surtout qu'il se souviendrait de tout. Et ça, ça c'était le bonheur total.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Pseudo : Ivy, chanus.
Messages : 203
Date d'inscription : 02/11/2013
DC : no one~
Avatar : Xi LuHan [exo]



Localisation : .. chez moi?
Métier / Etudes : Étudiant en photographie, et en ingénierie de la vision. ça claque hein?



MessageSujet: Re: xiaomaru ㄨ you will do everything, right?   Mar 12 Nov - 23:33



you will do everything, right?
J'adorais regarder les photos qu'il me montrait, mais je me sentais aussi mal à l'aise, mal à l'aise vis à vis du fait qu'il restait quelques flous, quelques photos dont je ne me souvenais pas. J'aurais aimé ne jamais perdre la mémoire, perdre toute ses précieuses années avec Xiao, perdre ce temps.. Et surtout qu'il m'a attendu, il a attendu toute ses années pour qu'on en arrive là. Certes, les efforts avaient payés, mais je me sentais mal, je me sentais coupable de lui faire vivre quelque chose de ce genre. C'était mal, c'était malsain presque. Je n'y pouvais rien, c'était certain, mais je ne pouvais m'empêcher d'éprouver une sorte de culpabilité, une sorte de gêne vis à vis de tout ça. Ça me plaisait de nous voir heureux sur des photos, de le voir heureux surtout, ça me plaisait tout ça, mais il manquait toujours quelque chose. Une toute petite chose qui me permettrait de pouvoir sourire et de me dire "je me souviens de tout", cette petite chose, c'était ma mémoire. La totalité de ma mémoire, mais rien n'y faisait. J'avais fais des séances d'hypnoses, j'étais aller voir un mentaliste, je faisais des séances d'apprentissage avec mon médecin, ainsi qu'avec mon psychologue, mais il demeurait de nombreuses années de ma vie qui restaient dans le flou total. Comme le black out d'une soirée, quand on ne se souvient pas de ce qu'il s'et passé. C'est horriblement désagréable, et maintenant, je veux profiter de sa présence, et rattraper le temps perdu. « Oui, c'est sûr. Mais j'aimerais me souvenir de tout, tu sais, absolument tout, même les petits détails insignifiants, mais.. quand je travaille trop, ça me donne mal au crâne, et au final, je n'arrive pas rien.. Aah.. Ça m'embête. Mais bon, je me dis que tant que je t'ai avec moi, je.. Il pourra rien m'arriver, je pense que j'arriverais toujours à me souvenir de toi, à un moment ou un autre parce que t'es mon âme soeur, Xiaolu. T'es la seule et unique personne que j'aime, tu le sais ça, hn? » Oui, alors, je n'avais pas compris, mais les mots étaient sortis tout seuls, comme par enchantement. Une petite déclaration d'amour, là, comme ça, d'un coup. Je me fascinais, vraiment, ça me fascinais. Puis j'avais enfilé un bonbon entre mes lèvres pour qu'il l'attrape, et au final, je m'étais retrouvé avec ses lèvres sur les miennes, sa langue taquinant mes lèvres de façon à ce que je les ai laissées s'entrouvrir pour laisser la pointe de ma langue venir caresser la sienne. Je me sentais réellement revivre maintenant que je l'avais avec moi, pour de bon. Depuis que mes souvenirs étaient revenus, je n'attendais que ça, et même avant.. Parce que j'étais tombé amoureux de lui bien avant de me souvenir de nous, et je trouvais ça magique. L'embrasser était magique, et je savais que je devenais accro'. Je glissais mes bras autour de sa nuque, l'attirant contre moi, le bout de mes doigts venant caresser ses cheveux, je me perdais dans notre baiser acidulé, passionné et surtout amoureux.
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: xiaomaru ㄨ you will do everything, right?   Mar 12 Nov - 23:48

you can have it all
my empire of dirt
Maru and Xiao
Je sais bien qu'il ne pourra pas se rappeler d'absolument tout en si peu de temps. Ca mettra le temps qu'il faudra et je ferais en sorte de continuer à l'aider jusqu'à ce qu'il n'en ai plus besoin. Au moins, il se rappelait de nous et c'était le principale. Les petits détails viendraient au fur et à mesure et, là, en l'occurence, je ferais en sorte de tout réunir, que chaque point soit liés. Je serais son sauveur. J'avais signé pour être celui qui partagerait sa vie, alors il fallait que j'assume et j'assumerait comme il se doit. Je le soignerais moi si les médecins ne peuvent pas, moi j'y arriverais. « Oui, c'est sûr. Mais j'aimerais me souvenir de tout, tu sais, absolument tout, même les petits détails insignifiants, mais.. quand je travaille trop, ça me donne mal au crâne, et au final, je n'arrive pas rien.. Aah.. Ça m'embête. Mais bon, je me dis que tant que je t'ai avec moi, je.. Il pourra rien m'arriver, je pense que j'arriverais toujours à me souvenir de toi, à un moment ou un autre parce que t'es mon âme soeur, Xiaolu. T'es la seule et unique personne que j'aime, tu le sais ça, hn? » Je le calme par une caresse sur la joue. Je n'ai pas envie qu'il se torture. Je veux juste qu'il profite du moment, qu'il profite de nous deux. Je veux qu'il soit heureux avec moi et qu'il ne pense à rien d'autre. « Aujourd'hui, tu dois souffler. Ne pense à rien d'autre qu'au moment présent. Ne te torture pas plus l'esprit. Je sais, qu'un jour, tu te souviendras de tout, absolument tout. » Le bonbon termine sa course dans mon estomac après l'avoir avalé tout rond, je préfère profiter de ses lèvres avant tout. Nous agissions comme si nous dépendions l'un de l'autre, ce qui était le cas soit dit en passant. Nos lèvres unies se cherchient, s'amusaient, se quittaient pour mieux se retrouver. Elles aussi, elles s'étaient manquées. Je me plaque doucement contre lui, son dos heurtant doucement le matelas alors que je l'y allonge. Je me retiens de lui sauter dessus, comme à chaque fois. Il ne tiendrait qu'à moi, je le dévorerais déjà. Mais je ne devais pas le précipiter, même si j'avais, à ce moment précis, envie de lui. Je quittais ses lèvres, plantant mon regard dans le sien. Il doit bien lire en moi, tout le désire que j'éprouve pour lui et combien il m'est difficile de ne pas le violer, là, sur le champ. Il m'a tellement manqué que je ne veux pas gâcher ce précieux moment. Je lui caresse la joue, à moitié au dessus de lui, mon torse contre le sien. Les albums photos sont fermés et ont glissé soit entre nous soit par terre. « Je t'aime Maru. Avoir vécut sans toi à été un enfer et maintenant je suis au paradis. » Je revis.
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Pseudo : Ivy, chanus.
Messages : 203
Date d'inscription : 02/11/2013
DC : no one~
Avatar : Xi LuHan [exo]



Localisation : .. chez moi?
Métier / Etudes : Étudiant en photographie, et en ingénierie de la vision. ça claque hein?



MessageSujet: Re: xiaomaru ㄨ you will do everything, right?   Mer 13 Nov - 0:05



you will do everything, right?
Je soupire d'aise en sentant sa caresse sur ma joue. Il n'y avait que Xiao qui savait me calmer lorsque je me torturais trop l'esprit, une petite caresse de sa part, et je me sentais mieux. Je me sentais comme transporté, comme si toute mes craintes s'étaient dispersées au grès du vent. Je me sentais déjà mieux rien que par ses mots, sa présence, ses caresses, j'avais.. tellement besoin de lui. C'était même plus de l'addiction, c'était vital. Sans lui, je ne pouvais rien faire, j'étais perdu dans un monde que je reconnaissais qu'à peine, et il était mon seul & unique repère, mon pilier. L'amour de ma vie quoi. Je lui accordais un jolie sourire, mes yeux se fendant en deux petits croissants noirs. « Xiao, tu sais que je t'aime? T'es la seule personne qui se donne vraiment de la peine pour moi tu sais..? Je.. Je ne saurais jamais te remercier pour tout ce que tu fais pour moi. » soufflais-je sur un ton doux avant nos lèvres s'unissent dans plusieurs baisers passionnés, des baisers qui m'avaient manqués, je ne le savais consciemment, mais mon corps lui, les réclamait, et pas un par un, non. Par dizaine, par centaine. Ses baisers aussi étaient vitaux pour moi, comme si je ne pouvais pas vivre sans ses baisers, sans son corps et sa présence. Je le laissais me faire basculer sur le dos, et gardait mes bras enroulé autour de sa nuque. je rouvre les yeux, les lèvres rougies et légèrement gonflées par nos baisers, entrouvertes alors que mes yeux sont certainement vitreux. Depuis longtemps, j'ai envie de quelqu'un. Mais ce quelqu'un n'est pas n'importe qui,c 'est lui, c'est Xiao, celui qui a tout eu de moi : mon premier baiser, ma première fois, tout.. Une de mes mains glisse dans son dos, et mes doigts se faufile sous son dos pour caresser sa peau. « Je t'aime aussi. Je t'aime tellement. C'est inimaginable. Xiao tu te rends compte que je t'aime plus que mes bonbons favoris, et mes parents réunis? Ça me fascine. Je t'aime, Xiaolu. Mon Xiaolu. Et tu ne vivras plus jamais un enfer, je refuse de te refaire vivre un enfer, quitte à vivre enfermé pour le restant de mes jours, il n'est même pas question que tu souffres encore de mes.. idioties, de ma négligence, de ma stupidité. Je veux pas. Je veux qu'on soit tout les deux au paradis, pour toujours. » Mon autre main, celle qui n'était pas dans son dos, glissa contre sa joue, et je caressais de mon pouce sa joue délicate, avant de passer mon pouce contre ses lèvres, les retraçant doucement, en souriant.
FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: xiaomaru ㄨ you will do everything, right?   

Revenir en haut Aller en bas
 

xiaomaru ㄨ you will do everything, right?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
life in daesan :: 
l'étranger
 :: La Corée
-