AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
joyeux noël ♥️

Partagez | .
 

  Hey hyung, I'm your cousin. (maru&naegi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar

Pseudo : mangue, jou souis trop fruity, t'peux pas test.
Messages : 980
Date d'inscription : 01/11/2013
DC : byeol jaxen & kwon hae ji.
Avatar : kim tae hyung (v ; bangtan boys). le plus chou, quoi.

cute, but not stupid.

Localisation : dans la rue, en train de marcher, sûrement.
Métier / Etudes : je suis au lycée et j'travaille pas. pas besoin de bosser, j'ai le fric de mes parents.



MessageSujet: Hey hyung, I'm your cousin. (maru&naegi)   Sam 2 Nov - 22:23

Problem with memory.
ma ru & naegi

J'enfile en vitesse un jean-slim blanc en soupirant longuement. Heureusement qu'il s'agit de mon cousin et qu'il a perdu la mémoire, sinon, jamais je n'aurai accepté d'être le modèle de quelqu'un. J'attrape un débardeur noir et l'enfile avant de mettre un pull beige par-dessus. Je passe une main dans mes cheveux pour les recoiffer en vitesse, puis gonfle les joues devant la glace de ma salle de bain. Je souris faiblement, me disant que finalement, je ressemble à quelque chose de plutôt pas mal, vêtu ainsi. Je retourne dans ma chambre pour prendre mon téléphone et envoyer un message à Ma Ru ; « Je serai sûrement en retard de cinq minutes, sorry. », avant de mettre mes vans beiges pour finalement mettre un bonnet sur ma tête. Oui. Tout cela me rend affreusement mignon et c'est l'effet que je recherche. Ainsi, personne ne pourra se douter de mon véritable caractère, de ma véritable apparence. Je me mords la lèvre inférieure, puis sort de ma chambre avant de hurler à ma mère que je sors voir un ami. Elle me répond de rentrer tôt et j'acquiesce, me montrant docile. Après tout, il s'agit de ma mère.Je prends mon skate-board qui se trouve dans le garage, puis commence à me diriger vers l'appartement de Ma Ru, mon cousin amnésique. Qui aurait cru qu'il viendrait dans ce coin paumé ? Pas moi, en tout cas. Mais quand j'ai appris son accident, j'ai vraiment eu peur pour lui. Après tout, nous nous sommes toujours très bien entendu et j'avais eu écho de ses problèmes d'anorexie plusieurs fois. C'est pourquoi je compte l'aider. C'est ma famille, tout de même et Ma Ru n'est pas bien méchant. Dans le fond, je l'aime bien. Oui, malgré moi. C'est ce que je me dis. Au bout d'un quart d'heure, j'arrive devant son immeuble et je hausse des sourcils. Il aurait pu venir à la maison. Je ne comprends pas pourquoi maman ne lui a proposé de venir vivre à la maison, alors qu'elle a accueilli Lina les bras ouverts alors que c'était une étrangère, avant. Oui, Lina. Cette fille qui m'intrigue, cette fille à laquelle je fais attention, car je me suis attachée à elle. Je sonne à l'interphone et lorsque la voix de Ma Ru se fait entendre, je ne peux m'empêcher de sourire. « Hyung, c'est Yoon Nae Gi, ton nouveau modèle. » Dis-je d'une voix enjouée. Il m'ouvre alors et je m'empresse de monter les escaliers jusqu'à me retrouver devant la porte de son appartement. Là, je frappe à la porte en attendant qu'il m'ouvre. Je me demande comment il va réagir, quand je vais lui apprendre qu'il est mon cousin.
Code by Silver Lungs

_________________
finally, i love you.
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous  des angles différents.  - Gandhi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Pseudo : Ivy, chanus.
Messages : 203
Date d'inscription : 02/11/2013
DC : no one~
Avatar : Xi LuHan [exo]



Localisation : .. chez moi?
Métier / Etudes : Étudiant en photographie, et en ingénierie de la vision. ça claque hein?



MessageSujet: Re: Hey hyung, I'm your cousin. (maru&naegi)   Sam 2 Nov - 22:56

you're my cousin?
Je lance et relance, et rerelance ce foutu logiciel de retouchage photo pour la quinzième fois de la journée, et ça me gonfle. A la fac, on nous a donné un projet qui nécessite l'usage de phototoshop, et pas moyen de faire démarrer le logiciel sans que cela fasse planter tout le reste de l'ordinateur. Je suis pas un génie de ses bêtes là en plus.. Du moins, pas pour le moment, nan parce que je suis quand même sensé savoir m'en servir dans l’ingénierie de la vision, et tout, mais nada, ça m'énerve. J'éteins une nouvelle fois l'engin, et ressert mes jambes dont la maigreur me fait pâlir contre mon torse, et pose ma tête contre mes genoux, espérant que cela va calmer mon énervement. C'est simple, je m'énerve pour un rien. C'est lorsque je sens mon portable vibrer que je me sens d'humeur à bouger un peu, pas beaucoup. Un sourire se dessine sur mes lèvres pâles, et je réponds au message avec une vitesse qui me surprend moi même. « No soucis, je t'attends ! » J'avais presque oublié que j'allais faire le shooting avec Nae Gi. Je me lève rapidement, et jette un coup d'oeil au large miroir posé à côté de la télévision, et décide de faire un saut dans ma chambre, histoire de me défaire de mon pyjama. Je choppe un slim noir, et un pull bien trop large pour moi de couleur bordeaux que j'enfile par dessus un débardeur noir. Enfin, c'est pas comme si ça allait me donner un peu plus de formes, mais bon.. Après un petit coup de peigne sur mes cheveux blonds, et mes pantoufles blanches retrouvées, je retourne sur mon canapé pour attendre mon modèle. Mais je n'y reste pas bien longtemps, j'ai à peine le temps d'allumer mon ordinateur portable que l'on sonne, et je ne résiste pas à l'idée de bondir sur l'interphone, c'est étrange d'ailleurs, qu'il y en ai un, étant donné que je suis le seul habitant de ce garage désaffecté, mais bon, j'vais pas me plaindre qu'il y ai un minimum de sécurité. Je souris, et lui ouvre lorsqu'il frappe à ma porte, avant de m'effacer pour qu'il puisse rentrer à l'intérieur. « Nae Gi ! Entre, reste pas là !  » Surtout qu'en dehors de mon appart, il fait pas bien chaud dans le reste du garage. Enfin, en même temps, c'est normal, je dois dire, mais bon. Bref. Je referme la porte rapidement, et me tourne vers lui. « Tu vas bien? »

CODE TOXIC GLAM



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Pseudo : mangue, jou souis trop fruity, t'peux pas test.
Messages : 980
Date d'inscription : 01/11/2013
DC : byeol jaxen & kwon hae ji.
Avatar : kim tae hyung (v ; bangtan boys). le plus chou, quoi.

cute, but not stupid.

Localisation : dans la rue, en train de marcher, sûrement.
Métier / Etudes : je suis au lycée et j'travaille pas. pas besoin de bosser, j'ai le fric de mes parents.



MessageSujet: Re: Hey hyung, I'm your cousin. (maru&naegi)   Dim 3 Nov - 12:22

Problem with memory.
ma ru & naegi

Je passe une main dans mes cheveux tout en attendant sagement qu'il m'ouvre la porte. Après tout, je ne vais pas rentrer chez lui comme un voleur, même s'il s'agit de ma famille. De toute façon, il ne se souvient même pas de moi. C'est frustrant. Désolant. Enervant. Mais je ne lui en veux pas. A sa place, je suis sûr que j'aurais vraiment tout oublié. Mais lui, non. Il a quelques souvenirs, d'après ses parents. Je me suis tenu informé le concernant et maintenant que j'ai trouvé le moyen de le voir, je suis plutôt content, même si ce n'est pas vraiment dans mes habitudes. Il m'ouvre la porte en souriant et je lui rends son sourire, innocemment. Ce n'est pas parce qu'il ne se souvient pas de moi que je dois me montrer méchant. De toute façon, je n'en ai pas l'intention. Je ne me vois pas le blesser. Pas Ma Ru. C'est mon cousin et dans le fond, je crois que je l'ai toujours bien aimé. Je me retiens de renifler d'un air exaspéré en voyant son état. Apparemment, son anorexie ne s'est pas vraiment améliorée et ça me désole. Il serait beaucoup mieux avec de la graisse en plus, malgré le fait qu'il tente d'y cacher avec des vêtements bien plus larges qu'il ne le faut. Je me mets à regarder autour de moi et me surprends à trouver son appartement plutôt chouette, malgré l'endroit où il se trouve. Je souris un peu plus. Au moins, il n'est pas dans un endroit complètement miteux, c'est déjà ça. Je hoche de la tête positivement tout en gonflant mes joues. Restons innocents. « Hmm, ça va, oui. Et toi, tu vas bien , hyung ? » Je lui demande tout en souriant innocemment. Je triture le bas de mon haut en regardant une nouvelle fois autour de moi. Ca me démange ; je veux dire, l'envie de prendre mes aises, mais Ma Ru serait complètement choqué. Il trouverait cela impoli et je ne veux en aucun cas qu'il me prendre pour un mal élevé. Je plisse des yeux avant de m'étirer les bras. « Il est plutôt chouette ton appartement. Et puis, t'as pas de voisins ? Ça doit être cool, quand même ; tu peux faire tout le bruit que tu veux ! » Dis-je en le fixant, le regard rieur. Je fais finalement le tour de son appartement, curieux et même si cela peut le gêner ou le déranger, c'est plus fort que moi. Après avoir fait ce que je voulais, je m'approche de lui en haussant des sourcils. « Dis, c'est cool, les études en photographies ? » Je lui demande avec une moue timide. On ne sait jamais. Je tente de me montrer intéressé, même si je lui avais déjà posé cette question, avant qu'il ne perde la mémoire et qu'il ne commence ses études là-dedans.
Code by Silver Lungs

_________________
finally, i love you.
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous  des angles différents.  - Gandhi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Pseudo : Ivy, chanus.
Messages : 203
Date d'inscription : 02/11/2013
DC : no one~
Avatar : Xi LuHan [exo]



Localisation : .. chez moi?
Métier / Etudes : Étudiant en photographie, et en ingénierie de la vision. ça claque hein?



MessageSujet: Re: Hey hyung, I'm your cousin. (maru&naegi)   Dim 3 Nov - 13:01

you're my cousin?
Je n'ignorais pas que les gens remarquaient ce qu'on appelait "l'anorexie", ma maigreur qui faisait pâlir, qui faisait peur presque, enfin, ça faisait peur à certains. Mais le pire, c'était les regards dégoûtés de certaines personnes sur mon corps, et c'était une des raisons du pourquoi je ne faisais plus de cours de sport avec d'autres gens. Quand on se changeait et qu'ils voyaient mon corps couvert de meurtrissures, qu'ils voyaient les os de mes côtes et de mes hanches et que je sentaient leurs regards dégoûtés, ça me pétrifiait, et je ne supportais pas ça. Et le pire était que je ne savais même pas comment j'avais fais pour finir comme ça, aussi maigre, et pourquoi je m'étais fais ça. Je ne savais pas, je ne me souvenais pas, et c'était dérangeant. Et même mes parents ne savaient pas, et je n'avais rien écris, aucune trace. Et lorsque j'avais demandé à mon ancien psychologue, il m'avait dit de chercher en moi.. Non mais. Il devait le savoir en plus, pourquoi j'avais fais ça. C'était tellement rageant de ne pas avoir de mémoire, de souvenirs, ni rien. Dire que je ne me souvenais que de mon père et de ma mère, et de rien d'autre, à part certains petits événements par-ci par-là, que des bribes de souvenirs. Et je n'arrivais même plus à faire la distinction entre ce qui faisait partit du domaine du rêve, et de ce qui faisait partit de mes réels souvenirs. C'est chiant, mais bon, pas la peine de me prendre la tête avec ça maintenant. Je lance un sourire à Nae Gi, et me dirige à petits pas vers la cuisine. « Ça va ça va ! » Il est vraiment gentil. Je ne sais pas vraiment comment j'ai fais pour tomber sur quelqu'un de si gentil mais je ne vais absolument pas m'en plaindre, pas du toooout, ça me va parfaitement ! « Ouais, c'est trop cool ça ! Pas de voisins, et même pas de possibilité de voisins puisqu'il y a qu'un seul appart, et en bas, il fait trop froid pour en faire un, donc faudrait refaire toute la structure de la bâtisse pour faire quelque chose de bien ! Ah là, pardon, je parle trop. » Je baissais légèrement la tête, et me grattais l'arrière de la tête. J'avais tendance à être une vraie pipelette quand j'étais lancé, et je trouvais ça gênant, de monopoliser la conversation avec un sujet qui n'intéressait pas forcément l'autre interlocuteur. Ah, je m'agaçais pour rien. Je l'observe faire le tour de mon appartement, un petit sourire sur les lèvres, et le suis au final. « Ouais ! C'est super intéressant ! On apprend plein de trucs, et pis, le prof est génial, et on a pleins de projets super cool pour les book de fin d'année, j'adore ça ! » Je lui fais un large sourire avant de me retourner, me dirigeant vers le frigo. « Tu veux boire quelque chose avant qu'on commence? J'ai.. du soda, de la limonade, du jus d'orange, de la bière, de l'eau, aussi. »

CODE TOXIC GLAM



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Pseudo : mangue, jou souis trop fruity, t'peux pas test.
Messages : 980
Date d'inscription : 01/11/2013
DC : byeol jaxen & kwon hae ji.
Avatar : kim tae hyung (v ; bangtan boys). le plus chou, quoi.

cute, but not stupid.

Localisation : dans la rue, en train de marcher, sûrement.
Métier / Etudes : je suis au lycée et j'travaille pas. pas besoin de bosser, j'ai le fric de mes parents.



MessageSujet: Re: Hey hyung, I'm your cousin. (maru&naegi)   Dim 3 Nov - 13:47

Problem with memory.
ma ru & naegi

Il me répond que ça va et j'en souris. Tant mieux. S'il va bien. De toute façon, il ne me mentirait pas, pas vrai ? Au pire, je le remarquerai très vite. On ne peut pas sourire en permanence, c'est obligé. Je ris faiblement en entendant le fait qu'il s'excuse de trop parler. Il ne changera jamais. Déjà avant, il parlait beaucoup quand il s'y mettait. Une vraie pipelette. Mais je suppose qu'il s'agit d'une qualité, d'un côté. Je hoche de tête la négativement en faisant la moue. « Ne t'excuses pas, va ! Ça ne me dérange pas du tout ! J'aime bien quand les gens parlent beaucoup, ça empêche au silence de se faire trop pesant. » Dis-je en souriant innocemment. Oui, car malgré mon côté solitaire refoulé, je déteste le silence. Il me fait penser à mes démons. Lorsqu'il n'y a aucun bruit, je pense trop, je réfléchie trop. Et parfois, cela peut se montrer vraiment problématique. Je m'approche de lui avant de lui donner une légère tape sur l'épaule. Pas trop forte. Parce que bizarrement, je garde les mêmes pensées qu'avant ; j'ai peur qu'en le frappant, il se casse. Après tout, il est trop mince pour son propre bien, mais je ne fais aucune réflexion sur ce sujet. Il doit déjà avoir assez de gens chiants l'entourant et lui posant des questions concernant tout ça. Je hausse des sourcils en entendant sa réponse concernant ses études. « Hawn, ça a l'air vraiment super ! Je te souhaite de réussir haut la main ! » Dis-je en souriant, les yeux plissés. Il me fait un large sourire avant de se diriger vers le frigo. Je ris faiblement en entendant tout ce qu'il me propose. Je gonfle mes joues avant de faire la moue, puis je m'approche de lui, les sourcils haussés. « Hyung, tu proposes toujours de l'alcool au mineur? Je n'ai que dix-sept ans, hein. Mais sinon ... de l'eau, ça m'ira parfaitement ! » Je lui réponds avant de me retourner pour me rendre dans le salon en souriant. Je touche un peu à tout avant de m'accroupir pour appuyer sur le sol, regardant s'il est solide ou non. On ne sait jamais. Je déteste mon frère, mais cela ne veut pas dire que je déteste toute ma famille. Je me relève un peu vite avant de retourner vers Ma Ru pour lui poser une nouvelle question. « Dis, hyung. Tu as prévu quoi pour aujourd'hui, hmm ? » Je demande, curieux. Après tout, je n'ai jamais été modèle, alors ça me fait vraiment bizarre rien que d'y penser. Mais je ferai de mon mieux. Après tout, le gentil Naegi est toujours là pour aider les autres et pour se montrer ambitieux.
Code by Silver Lungs

_________________
finally, i love you.
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous  des angles différents.  - Gandhi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Pseudo : Ivy, chanus.
Messages : 203
Date d'inscription : 02/11/2013
DC : no one~
Avatar : Xi LuHan [exo]



Localisation : .. chez moi?
Métier / Etudes : Étudiant en photographie, et en ingénierie de la vision. ça claque hein?



MessageSujet: Re: Hey hyung, I'm your cousin. (maru&naegi)   Dim 3 Nov - 19:53

you're my cousin?
Il aimait quand les gens parlaient? Tant mieux, parce que j'étais une vraie pipelette ! Quand on me lançait sur un sujet qui m'intéressait, j'étais partit et j'étais incapable de m'arrêter avant de me rendre réellement compte que je monopolise la conversation. Je n'aimais pas trop ça, mais bon, ça m'arrivait trop naturellement que ça en devenait limite énervement pour moi. Et peut-être même pour les autres, je ne savais pas vraiment.. On ne m'avait jamais arrêté en me disant que j'étais chiant, alors je ne savais pas trop. « Oh tant mieux ! J'avais peur de te déranger à force de faire ma pipelette ! Si ça arrive, hésite pas à me le dire hein? Je me rends pas compte quand je parle trop, alors bon.. Si je te saoule, hésite pas à me le faire savoir, je le prendrais pas mal ! » Je lui fis un large sourire et mon sourire s'élargit doucement lorsqu'il vint taper doucement mon épaule. J'avais l'impression qu'il n'osait pas trop, comme s'il pouvait voir ma maigreur sous mes vêtements, ça me faisait peur. Je tirais alors nerveusement sur le bas de mon pull, essayant de ne pas faire passer ma gêne vis à vis de ma maigreur sur mon visage. Je ne voulais pas qu'il voit à quel point j'étais complexé par ce corps qui était le mien. « C'est vraiment génial ! Et les activités sont cools, et les profs aussi, les élèves aussi, c'est vraiment génial ! Merci ! J'espère que toi aussi tu réussiras à l'école ! Tu es encore au lycée, je crois, non? » J'avais encore quelques petits problèmes de mémoire, même actuellement, et me souvenir de toute les informations que je pouvais avoir sur quelqu'un était encore un travail que je faisais avec mon neurologue. J'avais un cahier où je notais tout ce que je savais sur les personnes que je rencontrais. Ça pouvait paraître bizarre mais bon. « Oh je suis désolé ! J'avais oublié ! Ma mémoire me fait défaut, ah mon dieu, je suis vraiment désolé. » Vraiment, j'étais un boulet. Un boulet de la société avec ma mémoire défaillante. Je choppais la carafe d'eau et un soda pour moi, avant de chopper un verre pour le remplir d'eau bien fraîche. Lorsque je me retournais, je remarquais mon cadet tâtant mon sol, ce qui me fit rire doucement. Je glissais le verre sur le comptoir de ma cuisine avant de lui répondre. « Tiens, de l'eau bien fraîche. Baaah.. Je pensais à un shooting tout simple, sur le naturel, tu vois. Un truc vraiment basique dans un lieu basique. On nous a demandé de faire quelque chose de simple. On avait le choix entre le faire avec un modèle ou faire des macros alors. »

CODE TOXIC GLAM



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Pseudo : mangue, jou souis trop fruity, t'peux pas test.
Messages : 980
Date d'inscription : 01/11/2013
DC : byeol jaxen & kwon hae ji.
Avatar : kim tae hyung (v ; bangtan boys). le plus chou, quoi.

cute, but not stupid.

Localisation : dans la rue, en train de marcher, sûrement.
Métier / Etudes : je suis au lycée et j'travaille pas. pas besoin de bosser, j'ai le fric de mes parents.



MessageSujet: Re: Hey hyung, I'm your cousin. (maru&naegi)   Dim 3 Nov - 20:17

Problem with memory.
ma ru & naegi

Je secoue ma tête de gauche à droite pour bien lui faire comprendre que le fait qu'il parle beaucoup ne me dérange pas le moins du monde. Ce n'est pas comme si je ne parlais pas en faisant semblant d'être le gentil Naegi, au contraire. Il m'arrive parfois d'avoir envie de me baffer, tellement je parle. Et bizarrement, j'y prends goût, tant que je ne parle pas de moi. Ouais. C'est bizarre, mais bon. J'ai toujours été un peu contradictoire avec moi-même. Il a l'air de vraiment aimer ses études dans la photographie, tant mieux pour lui. C'est quand même rare de voir des personnes aussi contentes d'étudier dans un domaine bien particuliers, mais il semble avoir trouvé sa voie. Je souris innocemment tout en haussant des épaules après sa question. « Oui, je ne suis qu'au lycée. Il ne faut pas s'inquiéter pour ça, je suis sûr de réussir ! » Dis-je en bombant le torse avant de rire légèrement. Cela peut paraître innocent, stupide, mais je le pense vraiment. Après tout, n'ai-je pas un Q.I plus élevé que la moyenne ? Après tout, n'ai-je pas failli sauté d'une classe ? D'ailleurs, heureusement que mon père a accepté le fait que je ne le veuille pas, j'en aurais crevé, sinon. Je me pose contre un mur tout en croisant mes bras contre mon torse, les sourcils haussés. « Oh ! Pas de problème ! Ce n'est pas très grave ! » Dis-je en tentant de le rassurer. Il continue à oublier les choses qu'il apprend au fil du temps ? Je me mords la lèvre inférieure, complètement déboussolé. Est-ce qu'au moins, ce n'est rien de grave ? Je ne sais pas, mais je n'ose pas le lui demander. Après tout, il ne se souvient pas de moi. Ce serait comme agresser un bambin pour avoir la peluche qu'il a dans les mains. Enfin, selon moi. Je le regarde attraper une carafe d'eau et un soda avant de prendre un verre qu'il remplie d'eau. Il rigole en me voyant appuyer sur le sol et je me relève un peu brusquement, gonflant mes joues. Je dois avoir l'air complètement débile. Sérieux. Je regarde le verre qu'il vient de poser sur le comptoir de la cuisine avant de m'approcher pour l'attraper entre mes mains après m'être légèrement incliné pour le remercier de façon polie. Je bois une ou deux gorgées avant de hocher de la tête positivement, souriant. « C'est cool. En tout cas, je suis content d'être là ! Je ferai de mon mieux ! » Dis-je avant de sautiller sur place, un immense sourire illuminant mon visage poupard. Je frappe légèrement dans mes mains, puis m'approche de Il Nam en prenant un air innocent. « On commence quand ? Ah ! Je n'ai jamais fait ça avant, alors je suivrai tes ordres ! » Je lui annonce cela avant de tirer la langue, puis je me gratte l'arrière de la tête d'un air gêné.
Code by Silver Lungs

_________________
finally, i love you.
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous  des angles différents.  - Gandhi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Pseudo : Ivy, chanus.
Messages : 203
Date d'inscription : 02/11/2013
DC : no one~
Avatar : Xi LuHan [exo]



Localisation : .. chez moi?
Métier / Etudes : Étudiant en photographie, et en ingénierie de la vision. ça claque hein?



MessageSujet: Re: Hey hyung, I'm your cousin. (maru&naegi)   Dim 3 Nov - 20:36

you're my cousin?
J'étais vraiment content de voir que cela ne le gênait absolument pas que je parle trop, et ça me rassurait aussi. J'étais vraiment parano, ou l'était-je simplement devenu? Je ne savais pas. J'avais quand même perdu dix huit années de ma vie dans cette accident, dix huit années qui étaient enfouies quelque part en moi, et je n'arrivais pas à mettre le doigt dessus. Quand je pensais avoir quelque chose sur moi, ça n'était qu'illusoire, c'était faussé, c'était.. un songe. C'est ce que me disais mes parents quand je pensais avoir retrouvé un souvenir, un simple souvenir de mon anniversaire. C'était si difficile. Je ne savais même pas qui était avec moi quand j'ai eu mon accident, pourquoi on a eu un accident.. Rien de tout cela me revenait en mémoire, c'était si difficile.. « Eh bien si tu es sûr, c'est bien ! Faut jamais douter de soit, enfin, je dis ça, mais je le fais constamment ! Et ça te plaît, le lycée? J'veux dire, les cours te plaisent? Et tu sais ce que tu vas faire après? Des études ou travailler directement? Désolé, je suis super curieux .. » Je me grattais légèrement l'arrière de la tête, un petit sourire gêné se posant sur mes lèvres. J'avais l'impression de fouiller dans sa vie, de m'octroyer le droit de fouiller en fait, alors que je n'en avais pas forcément le droit. Il n'avait peut-être pas envie d'en parler, après tout, alors je m'empressais d'ajouter. « Si tu veux pas en parler, ne te force pas à répondre! C'est juste que je suis super curieux, et j'ai bien apprendre des choses sur les gens, surtout sur mes amis. Désolé. » Ahlàlà, même pour lui dire simplement qu'il n'était pas obligé de me répondre j'en faisais des tonnes. Je m'exaspérais, vraiment. C'était incroyable comme je pouvais être pénible là dessus ! « T'es sûr? Je suis vraiment navré, j'ai de gros problèmes de mémoire.. » Je soupirais avant de me masser doucement les tempes, pour éviter qu'un quelconque mal de tête ne prenne l'envie de venir toquer chez moi. Quand je réfléchissais trop, ça faisait ça. Il m'était déjà arrivé d'avoir de grosses migraines à cause de ça. On m'avait dit que c'était parce qu'une certaine partie de mon cerveau avait été touché que cela faisait cet effet là, c'était vraiment.. dérangeant. Je finis par lui décocher l'un de mes plus beaux sourires, enfin, si on pouvait dire beau.. Ahem. « Je suis content que tu sois là aussi, et surtout que tu ai accepté d'être mon modèle, vraiment. Ça me fait super plaisir ! » Je tapotais dans mes mains, un air enfantin sur mon visage. J'étais encore enfantin, c'était incroyable. L'être encore à 21 ans, qu'est ce que ce sera quand j'en aurais quarante.. J'ouvrais ma canette de soda, et pris une petite gorgée bien fraîche avant de la reposé sur le comptoir. « On commence quand t'es prêt ! Il me suffit de sortir mon appareil, et de le brancher à mon ordi, et on commence ! Mah, ça va pas être bien dur, tu verras! C'est la première fois que je le fais aussi, alors bon ! »

CODE TOXIC GLAM



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Pseudo : mangue, jou souis trop fruity, t'peux pas test.
Messages : 980
Date d'inscription : 01/11/2013
DC : byeol jaxen & kwon hae ji.
Avatar : kim tae hyung (v ; bangtan boys). le plus chou, quoi.

cute, but not stupid.

Localisation : dans la rue, en train de marcher, sûrement.
Métier / Etudes : je suis au lycée et j'travaille pas. pas besoin de bosser, j'ai le fric de mes parents.



MessageSujet: Re: Hey hyung, I'm your cousin. (maru&naegi)   Lun 4 Nov - 17:12

Problem with memory.
ma ru & naegi

Bien-sûr que je suis sûr ! Je ne douterai jamais de moi. Du moins, je l'espère. En tout cas, ce n'est pas la qualité d'être « sur de soit » qui me manque, loin de là. Mais ça, Ma Ru ne le sait pas. Après tout, il ne l'a jamais su. Je pince mes lèvres entre elles tout en hausse des épaules. Sa curiosité me fait rire. S'il pouvait se souvenir de sa vie passée, il saurait déjà tout ça. « Le lycée, ce n'est pas super, mais je fais avec, de toute façon, faut passer par là avant d'avoir un bon boulot. Sinon, je compte devenir conseiller clientèle dans les banques et assurances. » Je lui réponds en souriant. Oui. C'est réellement ce que je désire faire de ma vie. Après tout, c'est un métier calme et posé ; je serai assis tranquillement dans mon bureau, au chaud, je n'aurai qu'à taper sur mon ordinateur et en plus, les horaires sont vraiment cools tandis que le salaire est bon. Oui. Ce sont les arguments qui m'ont permis de choisir ce métier-là et pas un autre. Mais ça, j'évite de le dire aux autres. Généralement, je mens simplement en disant que ce métier m'intéresse vraiment et que j'adore les maths. Hors, tout ce qui m'intéresse, c'est mon propre intérêt. « Et ne t'excuses pas d'être curieux, tu l'as t- ... tu as tout à fait le droit ! » Je tente de me rattraper du mieux que je peux. Après tout, n'allais-je pas dire « tu l'as toujours été un peu ? » Non, non, non, non. Impossible. C'est trop tôt pour qu'il apprenne que je suis son cousin, non ? Je n'en sais rien. Je n'ai jamais eu affaire à quelqu'un d'amnésique. Je souris avant de lui dire que je suis content d'être là avant de terminer mon verre d'eau d'une traite. Même s'il commence à faire froid, je continue à boire beaucoup. Je ne sais pas pourquoi d'ailleurs, disons simplement que je suis fait ainsi. Il tapote dans ses mains et je me retiens de hausser des sourcils d'un air intéressé. Ses réactions me donneront toujours envie de rire. On dirait un enfant. Pire que moi, parfois. Je suppose. Mais moi, ce n'est pas naturel, alors que lui, je suis sûr qu'il ne joue pas la comédie. Je souris bêtement en entendant sa réponse avant de me gratter la nuque d'un air gêné. « Je suis prêt ! Disons que je n'ai pas vraiment besoin de me préparer pour faire ça. Enfin ... je crois. Faut juste que je pose, c'est ça ? Aish, c'est vraiment gênant comme truc ! Hyung ! Tu ne te moqueras pas, hein ? Promis ? » Je demande, les yeux larmoyants avant de sourire à nouveau bêtement. Je gonfle ensuite mes joues pour m'approcher de son ordinateur. Je l'inspecte du coin de l'oeil sans pour autant le toucher. « Tu parles de cet ordi là ? » Je demande, curieux. Peut-être qu'il en a un autre ? Je n'en sais rien.
Code by Silver Lungs

_________________
finally, i love you.
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous  des angles différents.  - Gandhi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Pseudo : Ivy, chanus.
Messages : 203
Date d'inscription : 02/11/2013
DC : no one~
Avatar : Xi LuHan [exo]



Localisation : .. chez moi?
Métier / Etudes : Étudiant en photographie, et en ingénierie de la vision. ça claque hein?



MessageSujet: Re: Hey hyung, I'm your cousin. (maru&naegi)   Lun 4 Nov - 19:28

you're my cousin?
J'étais heureux, aussi, de voir qu'il savait ce qu'il voulait faire, et qu'il possédait sûrement le courage pour y parvenir, et la confiance en lui pour s'en sortir. Bien qu'à mes yeux ce métier n'avait rien à envier, à part peut-être le salaire, si ça lui plaisait, c'était ce qui fallait, c'était ce qu'il y avait de mieux là dedans. Il ne fallait jamais se retrouver pris dans la routine, et dans l'idée que tout les matins on se lève avec ce manque total de motivation pour travailler. Et bien que parfois j'en avais pas envie, je me levais toujours avec bonne humeur quand je devais aller à la fac. Certains diront que c'bizarre, mais pas moi. Je trouve ça même normal que je me sente bien, que je sois heureux d'aller à la fac, parce que je faisais quelque chose qui me plaisait vraiment. Alors si ça devait lui plaire, c'était tant mieux, vraiment. « Ah bah ça.. Le lycée, c'est toujours un période difficile. » mentis-je avant de reprendre. « Oooh.. Ça t'intéresse tout ses trucs là? M'enfin, il en faut bien tu me diras, hn? Et puis, si ça te plaît, tant mieux. » Je lui adressais un nouveau sourire. Puis je me laisse tenter par un flot d'excuses vis à vis de ma curiosité un peu trop poussée. Je ne faisais pas exprès d'être aussi curieux, ça venait bizarrement tout naturellement, sans que je puisse contrôler quoi que ce soit, un peu comme ma franchise. Je ne savais pas si j'avais toujours été comme ça, mais en tout cas, je l'étais maintenant, et c'était vraiment agaçant parfois. C'était juste incontrôlable comme truc, vraiment, véritablement incontrôlable. « Oui, mais y'a des gens qui n'aiment pas, c'est pour ça, je préfère m'excuser, on sait jamais alors bon.. » Je hausse doucement les épaules, et prends une gorgée de mon soda avant de le regarder finir son verre d'une traite, un peu étonné qu'il le fasse avec autant de facilité. Ça m'a toujours fasciné les gens qui finissent leur verre rapidement, que ce soit pour l'alcool ou quoi. Moi, l'alcool, je ne tiens pas, je suis incapable de bien me comporter quand je bois un peu trop. Je suis juste incontrôlable, totalement incontrôlable sur ce point là. Pourtant, je ne bois pas beaucoup, mais quand je bois, c'est fini. « Oui, juste que tu poses ! Moh ! Ne t'inquiète pas, je ne me moquerais pas, promis ! C'est la première fois que je me retrouve face à un modèle, alors bon, je serais sûrement pas mieux. » dis-je en rigolant doucement, et m'avançais vers le salon, là où était installé mon ordinateur portable. Un Mac que ma mère m'avait prit l'année dernière quand mon ancien m'avait lâché, et vu que je n'avais pas énormément de moyen pour en racheter, elle avait prit les frais. « Yep, c'est celui ci ! Y'a pleins de logiciel photos dessus, et tout mes dossiers photos aussi, et y'en a pas mal ! »

CODE TOXIC GLAM



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Pseudo : mangue, jou souis trop fruity, t'peux pas test.
Messages : 980
Date d'inscription : 01/11/2013
DC : byeol jaxen & kwon hae ji.
Avatar : kim tae hyung (v ; bangtan boys). le plus chou, quoi.

cute, but not stupid.

Localisation : dans la rue, en train de marcher, sûrement.
Métier / Etudes : je suis au lycée et j'travaille pas. pas besoin de bosser, j'ai le fric de mes parents.



MessageSujet: Re: Hey hyung, I'm your cousin. (maru&naegi)   Mar 5 Nov - 18:33

Problem with memory.
ma ru & naegi

J'ignore simplement la remarque de Ma Ru. Ce n'est pas que le lycée est difficile, non, loin de là. C'est juste que les cours sont ennuyant. Que les gens sont stupides et trop gamins, même si je me montre également ainsi. Il y a très peu de personnes motivés et encore moins de gens cultivés. C'est chiant. Mais à la fois cool. Je ne sais pas. C'est compliqué. Je suis compliqué. Je ris faiblement d'un air gêné avant de hausser des épaules. « Hmm ... oui, ça m'intéresse. Il y a de la communication, des maths, du marketing et du management. Tout ce que j'aime. » Je réponds simplement, même si je n'en pense pas un mot. Enfin, sauf pour les maths. Je ne vois que l'argent et les super horaires, moi. C'est sûr que c'est bizarre, pour un lycée, d'apprendre qu'il veut devenir banquier, mais qu'est-ce que cela peut faire ? Comme Ma Ru vient de me le dire ; il en faut bien. Je passe une nouvelle fois une main dans mes cheveux pour les remettre en place. Aujourd'hui, je trouve qu'ils sont particulièrement rebelles ; chose m'irritant particulièrement. Je me tourne vers mon cousin pour le voir hausser des épaules, puis prendre une gorgée de son soda après avoir de nouveau parlé. « Et bien ce n'est pas mon cas. Et puis, arrête de t'excuser, s'il te plaît. A force, cela va devenir gênant. » Je dis avant de me masser la nuque, nerveux. Il est vrai qu'en général, je suis sûr de moi, intérieurement, mais là .. je flippe. On est censé faire comment pour poser ? Je n'en sais rien. Et le fait de ne pas savoir me frustre, me déroute plus que je ne le voudrais. Je demande donc à Ma Ru pour voir s'il peut me répondre, histoire que j'en sache un peu plus, mais sa réponse ne fait que me rendre plus nerveux. OK ... D'accord. Je lui souris doucement avant me mordre la lèvre inférieure. « Hmm ... Dans ce cas, on est au même niveau ! Je ne me moquerai pas non plus, si tu fais tomber ton appareil pendant le shooting. » Dis-je avant de lui tirer la langue. C'était une blague. Évidemment. Et j'espère qu'il l'a bien compris. Je m'approche ensuite de son ordinateur, le regard avec intérêt, sans pour autant oser le toucher. On ne sait jamais. Peut-être que je peux devenir subitement maladroit. « Ah ouai ? Quand on aura terminé, je pourrai regarder ? » Je demande, les yeux émerveillés. Toute forme d'art m'intéresse. Après tout, je suis un musicien. Les musiciens aiment l'art. Ou ... la plupart. Je m'étire finalement avant de tourner autour de moi, les sourcils haussés. « Aloooors, on commence ? Je me mets où ? Faut que je mange ? Faut qu'on me maquille ? Faut faire un truc en particuliers ? » Je demande avant de gonfler mes joues, triturant le bas de mon haut, puis je me remets à sourire. Peut-être qu'après cela, je tenterai de lui dire qu'il est mon cousin. Mais pour le moment, je ne veux pas qu'il soit déconcentré à cause de ça.
Code by Silver Lungs

_________________
finally, i love you.
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous  des angles différents.  - Gandhi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Pseudo : Ivy, chanus.
Messages : 203
Date d'inscription : 02/11/2013
DC : no one~
Avatar : Xi LuHan [exo]



Localisation : .. chez moi?
Métier / Etudes : Étudiant en photographie, et en ingénierie de la vision. ça claque hein?



MessageSujet: Re: Hey hyung, I'm your cousin. (maru&naegi)   Mer 6 Nov - 20:10

you're my cousin?
« Tant mieux alors, si c'est ce qui te branche ! Faut toujours faire ce qui nous plaît le plus, même si c'est pas facile d'y arriver. Il faut persévérer, et y arriver. Du moins, je pense comme ça. » Je lui adressais un large sourire tout en prenant une nouvelle gorgée de mon soda. Je ne savais pas comment j'étais arrivé à vouloir faire photographie, mais ce que je savais avant de m'inscrire, c'est que ça me plaisait, que tout ce qui touchait la photo et la vision, ça m'intéressait. Et c'était peut-être le seul souvenir solide que j'avais : mes ambitions. Certes, elles n'étaient pas très grandes, pas très fortes, mais elles étaient suffisantes pour me faire avancer grandement par la suite. Et c'était ce qui comptait à mes yeux : que j'arrive à avancer, par n'importe quel moyen. Je voulais arriver à faire ce que je voulais faire, que ce soit difficile ou facile, je savais que je pouvais le faire parce que c'était ce que j'aimais. « D'accord d'accord.. Promis, j'arrête. Je suis chiant. » Je soufflais doucement, un petit sourire collé sur mes lèvres. Je me trouvais moi même chiant mais je faisais avec. Je relève mes yeux vers lui en l'entendant, près à faire un massacre, en rigolant bien sûr. Ce n'était pas la première fois que je faisais un shooting, enfin, avec un humain oui, mais je savais tenir mon appareil photo et je me démerdais plutôt bien. Je progressais, même si c'était pas tout les jours facile, il fallait l'admettre, mais j'avais la motivation alors. « Yah ! Je suis pas un novice non plus ! Je sais tenir un appareil photo quand même, éh ! Rah. » Je fis vibrer ma langue, les lèvres légèrement entrouvertes, et posais mon soda sur le comptoir avant de me diriger vers la porte du bureau, choppant alors le matériel dont j'avais besoin, soit : mon appareil photo, le pied au cas où, et la mallette avec les différents objectifs. Je posais le pied un peu plus loin, et déballais les différents objectifs sur le comptoir avant de me tourner vers lui. « Oh oui, bien sûr, pas de soucis ! Tant que tu ne me fous pas un virus dessus, hn.. » Je change plusieurs fois d'objectifs en regardant lequel est le plus adapté, avant d'opté pour un normal, au final. Je passe la lanière en tissus autour de ma nuque, au cas où, avant de me tourner à nouveau vers Nae Gi, un sourire aux lèvres. « Est-ce que tu crois franchement que je vais te maquiller? J'ai déjà du mal sur moi alors sur les autres.. Non. Tu fais comme si c'était chez toi, faut que ce soit naturel, tout simplement. Pas besoin de bling bling ou de trucs de ce genre, juste.. naturel. »

CODE TOXIC GLAM



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Pseudo : mangue, jou souis trop fruity, t'peux pas test.
Messages : 980
Date d'inscription : 01/11/2013
DC : byeol jaxen & kwon hae ji.
Avatar : kim tae hyung (v ; bangtan boys). le plus chou, quoi.

cute, but not stupid.

Localisation : dans la rue, en train de marcher, sûrement.
Métier / Etudes : je suis au lycée et j'travaille pas. pas besoin de bosser, j'ai le fric de mes parents.



MessageSujet: Re: Hey hyung, I'm your cousin. (maru&naegi)   Ven 8 Nov - 19:30

Problem with memory.
ma ru & naegi

Pas facile ? J'aimerais rire. Si on le veut vraiment, cela peut paraître vraiment facile. Peut-être pense-je cela simplement parce que j'ai un Q.I supérieur à la normale ? Je n'en sais rien, mais moi, je n'ai jamais connu l'échec, surtout au niveau scolaire. Sans même travailler, je peux apporter une moyenne qui m'attire des regards pleins d'envies, alors avec un peu de travail, c'est trois fois mieux. Seulement un peu. Il faut se l'avouer ; je ne travaille pas beaucoup, malgré ce que les autres pensent. Cela exaspère même ma mère qui aurait bien voulu être comme moi. Si je ne tenais pas à ma réputation d'adolescent mignon et innocent, je l'enverrai paître. Comme si avoir un cerveau plus intelligent était quelque chose de super bien. Non. Il y a le fait de se sentir en cage, de s'ennuyer à tous les cours, de subir les moqueries des autres. C'est chiant. Exaspérant. Et cela pourrie la vie de beaucoup de personnes ; fort heureusement pour moi, je ne subis pas de moqueries de ce genre. Enfin ... heureusement pour les personnes qui seraient susceptibles de me prendre comme tête de turc, hum. Je me contente donc de lui sourire. On continue de parler pendant quelques temps. Je passe donc quelques minutes à explorer son salon du regard. Non, tout semble bien. Même vraiment bien. Et je suis content pour lui, encore une fois. « Je sais que tu n'es pas un novice, je t'ai dé- ... j'ai déjà entendu parler de toi, par les autres de l'université ! » Je me rattrape du mieux que je peux, souriant innocemment. Bordel. Encore une gaffe de ce genre et je suis mort. Il risque de me poser trop de questions pour pouvoir se concentrer. Il faut juste que je tienne jusqu'à la fin du shooting. Oui ... jusqu'à la fin du shooting.Je ris faiblement en voyant la tête qu'il tire après ma réflexion, puis ouvre grand les yeux, prenant un air choqué. Moi ? Lui foutre un virus sur son ordinateur ? Aish ... Même pas vrai. « Hey ! Les jeunes sont très doués pour l'informatique, tu le sais très bien ! » Je réponds simplement en lui tirant la langue. Oui, cela est purement enfantin, mais je m'en contre fiche. Après tout, est-ce que ce n'est pas mon rôle ? Si, bien-sûr que si. Je pose une nouvelle question à Ma Ru en souriant tandis qu'il se tourne vers moi tout en me répondant. Je hoche de la tête positivement, comprenant parfaitement ses « arguments ». Je hausse des épaules avant de m'asseoir par terre. Dans ce cas-là, il n'a qu'à me prendre en photo par terre. Ouai. Je suppose que ça pourrait le faire, non ? Au pire, il me dira de changer. Mais j'vois pas vraiment ce que j'peux faire. Aaaah, mais je te demande des ordres pas de me dire d'être naturel. Je l'ai compris çaaaa. « Donc, même si je m'assois par terre comme une tache, ça marche ? Genre, je souris bêtement devant la caméra et c'est good ? » Je lui souris, tentant du mieux que je peux avant de passer une main dans mes cheveux. « Genre, voilà quoi ? » Je lui dis tout en souriant. « Au fait ! Juste une question par hasard, t'es au courant si tu as de la famille par ici ? ... J-je veux dire ... comme tu es amnésique ... tu ne te souviens de personne ? » Je demande, tentant une approche offensive. S'il pose trop de questions, je dévierai le sujet. C'est aussi simple que cela.
Code by Silver Lungs



sorry:
 

_________________
finally, i love you.
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous  des angles différents.  - Gandhi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Pseudo : Ivy, chanus.
Messages : 203
Date d'inscription : 02/11/2013
DC : no one~
Avatar : Xi LuHan [exo]



Localisation : .. chez moi?
Métier / Etudes : Étudiant en photographie, et en ingénierie de la vision. ça claque hein?



MessageSujet: Re: Hey hyung, I'm your cousin. (maru&naegi)   Sam 9 Nov - 9:55

you're my cousin?
J'espérais vraiment que ce n'était pas difficile à l'école pour lui. Je ne me souvenais pas si pour moi, ça s'était bien passé toute cette période, mais j'espérais, dans le fond que je n'y avais pas vécu des atrocités dont je me souviendrais par le futur. La seule chose que je savais de cette période, c'était que je jalousais les autres pour leur taille très mince et leurs jambes longues et graciles. Je n'avais pas ce genre de chose, à l'époque, j'étais un peu rondouillard, avec un visage de poupon bien rond -selon les photos que l'on m'avait montré, et que j'étais loin d'être comme eux. C'était ce qui m'avait complexé à l'époque, de ne pas être comme les autres, d'avoir une différence physique qui me dégageait des autres automatiquement. Et c 'était comme ça que j'avais commencé à régurgiter tout ce que je mangeais, les sucreries, je les avais bannies, et je devins anorexique. Et le pire, c'est que je me souviens de ses choses parce qu'on me les as expliqués, parce que mon ancien psychologue a eu la bonté de m'envoyer les vidéos de nos sessions, mais le pire reste que je subis les conséquences d'une anorexie dont je ne me souviens plus, qui est un vague souvenir, une chose dite à mes yeux, et c'est le plus difficile. « Ah bon? C'est étonnant ! Mais bon.. C'est peut-être à cause du concours que j'ai gagné, je sais pas. Mais bon ! » Je hausse les épaules, c'est un peu le cadet de mes soucis. Je garde mon appareil entre mes doigts avant de m'inspirer à penser qu'il pourrait mettre un virus sur mon ordinateur.. Non, c'est débile, il ne ferrait pas ça, j'en suis persuadé. Il n'est pas comme ça ! Du moins.. Je ne pense pas, mais bon, je prends tout les précautions. « Justement ! » Je ris doucement, pratiquant les derniers réglages sur mon appareil photo en me concentrant dessus. Mes doigts pianotent doucement sur diverses touches, je désactive le flash, j'augmente la netteté, et je fais tout ce qu'il faut pour que la photo soit la plus propre possible, pour que je n'ai besoin que de peu de retouches par la suite. Pas que j'aime pas retoucher, mais j’aime bien quand ça reste naturel & simple. « Ouaip'! T'es pas obligé de me regarder, tu fais ce que tu veux; Tu peux te balader, utiliser des trucs, c'est le but. C'est un peu comme les journaux vidéo que font les artistes tu vois. Sauf que je filme pas mais photographie.   » J'appuie une ou deux fois sur le bouton pour prendre une photo, récupérant déjà un cliché. Je change quelques paramètres pour rendre la photo encore plus propre avant de lever mon pouce vers le haut. « Bouge un peu, reste pas juste là. » Ouais, prendre tout le temps le même cliché ne me rapporterait rien. « Je... Non, je ne sais pas. Si j'ai de la famille ici, alors elle n'a pas repris contact avec moi, ou alors elle sait p't'être juste pas que je suis amnésique, j'en sais rien. J'vais passer pour le mauvais membre de famille mais bon, hn, j'y peux rien. »

CODE TOXIC GLAM





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Pseudo : mangue, jou souis trop fruity, t'peux pas test.
Messages : 980
Date d'inscription : 01/11/2013
DC : byeol jaxen & kwon hae ji.
Avatar : kim tae hyung (v ; bangtan boys). le plus chou, quoi.

cute, but not stupid.

Localisation : dans la rue, en train de marcher, sûrement.
Métier / Etudes : je suis au lycée et j'travaille pas. pas besoin de bosser, j'ai le fric de mes parents.



MessageSujet: Re: Hey hyung, I'm your cousin. (maru&naegi)   Sam 9 Nov - 13:05

Problem with memory.
ma ru & naegi

Je souris bêtement en entendant sa réaction. Le concours qu'il a gagné ? Sûrement. Je laisse ses pensées en suspend. Après tout, il ne se rappelle pas de moi, alors il faut bien que je trouve quelque chose à dire, même si mentir ne m'avance à rien. Pour le moment, je me dois de ne rien dire. Il serait trop déconcentré. A sa place, en apprenant un truc de ce genre, je serais super curieux et je poserais tout un tas de questions sans pouvoir me concentrer sur autre chose. Or, il ne doit pas planter son travail, même si je peux revenir après les cours. On a fixé cette date, c'est bien pour qu'il soit en avance et qu'il ne perde pas de temps, non ? En fait, je n'en sais rien. Je gonfle mes joues avant de faire une grimace. Il n'y a pas de « justement ». Je ne mettrai jamais de virus sur son ordinateur pour la simple et bonne raison que je m'y connais un peu en informatique ; le minimum, les bases quoi. Je m'assois donc par terre avant de parler et lorsque Ma Ru me répond, je sursaute quelques secondes après en entendant le bruit de son appareil photo. Haaaan, on me prend en traitre ! J'écarquille les yeux avant de me relever. « Sérieux ? Je peux faire ça ? Cooool ! J'ai trouvé une bonne raison pour toucher à tout ! » Dis-je avant de me déplacer dans l'appartement, l'air de rien. Disons que je suis quelqu'un de sans gêne, alors bon, je ne vais pas devenir rouge tomate juste pour un shooting. D'autant plus que cela ne me ressemblerait pas, même en réalité. J'en profite donc pour ouvrir quelques tiroirs au hasard avant de lancer quelques regards curieux vers Ma Ru. J'imagine qu'il n'a rien à cacher, pas de trucs bizarres. C'est dommage. Cela aurait pu être marrant. Je lui pose finalement une question sur sa famille, enfin, notre famille, mais ça, il ne le sait pas encore. Le pauvre, il est encore dans l'ignorance. Je souris doucereusement en entendant sa réponse. Le mauvais membre de la famille ? Si seulement c'était lui. Mes parents ont toujours apprécié Ma Ru, surtout ma mère, alors heureusement que nous sommes au courant pour son amnésie. Je me demande d'un seul coup si je dois lui dire. Lui dire que justement, elle a repris contact avec lui sans qu'il ne le sache ? Raaaah ! Çà m'énerve. C'est une histoire à se tirer les cheveux. Je passe à nouveau une main dans mes cheveux pour les remettre en place, tout en me tournant vers Ma Ru, un faible sourire aux lèvres. « Donc, t'as vraiment aucune idée de qui je suis ? » Je demande, arquant mes sourcils. « Pourtant, les gens ne m'oublient pas, généralement, surtout dans la famille. » Dis-je en prenant un air boudeur avant de venir prêt de Ma Ru pour poser une main sur son épaule, d'un air amical. « J'aurais sûrement dû te le dire depuis le début, hm. Mais je n'osais pas par peur que cela te déconcentre. En réalité … J-je ... » Je prends une grande inspiration. J'espère juste qu'il ne va pas gueuler parce que je lui ai caché ça pendant quelques minutes, hein. « Je suis ton cousin, hyung. » Dis-je avant de sourire doucement. S'il prend ça pour une blague, je me pends, ok ?
Code by Silver Lungs

_________________
finally, i love you.
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous  des angles différents.  - Gandhi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Pseudo : Ivy, chanus.
Messages : 203
Date d'inscription : 02/11/2013
DC : no one~
Avatar : Xi LuHan [exo]



Localisation : .. chez moi?
Métier / Etudes : Étudiant en photographie, et en ingénierie de la vision. ça claque hein?



MessageSujet: Re: Hey hyung, I'm your cousin. (maru&naegi)   Dim 17 Nov - 21:07

you're my cousin?
Ouais, j'avais gagné un concours, à la fac pour faire des photos d'une animalerie je crois. Le thème était sur les animaux justement, et j'étais aller dans diverse boutiques pour photographier les petites bêtes, c'était assez amusant comme truc sur le coup. Je ne le referais peut-être pas vu le temps que ça m'avait prit pour tout faire, mais bon. Ça avait été cool de le faire, et j'avais pu, par la même occasion, me faire un ami, et ça aussi, ça avait été cool. Mais comme je l'ai dis plus haut, ça m'avait prit un temps fou de faire toute les boutiques pour prendre quelques animaux en photo. Mais bon, j'avais eu un joli prix à la clef. Je le pris une première fois en photo, un petit sourire sur mes lèvres. « Profites-en, ça n'arrivera pas tout les jours ! J'ai horreur qu'on touche à mes affaires, d'habitude, mais bon, fais toi plaisir. » Je le suis à pas feutré, appuyant sur le bouton de mon appareil photo pour prendre les clichés qui viennent à la suite. Il a l'air beaucoup moins intimidé par l'objectif. J'ai un petit rire à son regard quand il fouille dans mes tiroirs, et ne peut m'empêcher de garder un large sourire sur mes lèvres. C'est assez marrant comme expérience, quand même. Je me décale légèrement, pour avoir plusieurs angles de vue, avant de froncer les sourcils à sa question. Comment pourrais-je savoir qui il est? Enfin, si, je sais qui il est, mais c'est normal. Je n'aurais pas invité un pur inconnu chez moi ! « Bah si, je sais qui tu es. Tu es un lycéen, Yoon Nae Gi. » lançais-je au tac-o-tac tout en prenant un cliché. Je fronce un peu plus les sourcils à ses mots, et lâche mon appareil photo qui retombe contre mon torse grâce au cordon. « Ça parait normal, mais, je ne fais pas partit de ta famille, que je sache. » Je croise les bras contre mon torse, et l'observe. Mon sourcil s'arque doucement lorsque je sens sa main sur mon épaule. « Tu? » insistais-je. Ça me perturbait tout ça, là. C'était quoi ce délire? Il était mon cousin? Je ne pu m'empêcher un petit rire nerveux sortir de mes lèvres avant de le regarder, les sourcils haussés, et un sourire bizarre sur mes lèvres. Sourire que je perdis rapidement en voyant son expression. « Attends. Tu es sérieux là? »

CODE TOXIC GLAM





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Pseudo : mangue, jou souis trop fruity, t'peux pas test.
Messages : 980
Date d'inscription : 01/11/2013
DC : byeol jaxen & kwon hae ji.
Avatar : kim tae hyung (v ; bangtan boys). le plus chou, quoi.

cute, but not stupid.

Localisation : dans la rue, en train de marcher, sûrement.
Métier / Etudes : je suis au lycée et j'travaille pas. pas besoin de bosser, j'ai le fric de mes parents.



MessageSujet: Re: Hey hyung, I'm your cousin. (maru&naegi)   Lun 18 Nov - 18:09

Problem with memory.
ma ru & naegi

Et bah, moi, j'aime toucher les affaires des autres, alors, va falloir t'y faire mon grand ! Je fourre mon nez partout ; une vraie fouine. Je jure sur bouddha qu'il sera en mode choqué quand il comprendra que fouillé est un don, chez moi. Non mais c'est vrai. Je suis bien trop curieux. J'aime connaître les secrets des gens, mais généralement, ce n'est pas pour de très bonnes raisons. Mais s'il s'agit de Ma Ru, je garderai ses secrets jusqu'à la tombe. C'est mon cousin, après tout. Il me suit tandis que j'ouvre les tiroirs et je tente de faire semblant de ne pas être dérangé par le fait qu'il me prenne en photo. Ok, Ok, je l'avoue. C'est vachement déstabilisant comme truc. Je me fige à sa réponse, tandis que ses sourcils se froncer. Ah oui. « [bi]Un lycéen, Yoon Nae Gi.[/i] » Super. V.R.A.I.M.E.N.T super. Et le pire dans tout ça, c'est que je n'arrive pas à fermer ma bouche, faut que je parle, que je déblate ce que je voulais lui cacher jusqu'à la fin de ce shooting. Mais c'est plus fort que moi. Je n'arrive pas à lui mentir. Enfin ... là-dessus. Il a le droit de savoir, non ? Et c'est sûrement con de lui dire ça maintenant, mais bon. Il ne fait pas partie de ma famille ? Merci, Ma Ru. Ca me va droit au coeur. Merci. Je pose une main sur son épaule, commençant à parler, mais me stoppe très vite. Comme si le manque de courage me manquait. Or, ce n'est pas vrai. Je suis quelqu'un de courageux, enfin ... je crois. Lorsque je lui avoue qu'il est mon cousin, Ma Ru laisse échapper un rire nerveux avant de prendre un visage presque froid. J'ai dit une connerie. J'aurais sûrement dû le lui dire dès le début. Non, non. Je blague. Je me mords la lèvre inférieure, jouant avec le bas de mon pull en baissant les yeux. Jouons la carte de l'innocence. De toute façon, tout le monde pense que je le suis. Il ne s'énervera pas ... pas vrai ? Ma Ru ne peut pas s'énerver, hein ? Juste pour ça ? « J-je ... oui. Je n'vois pas pourquoi je blaguerai avec ça. Ma mère voulait que je te le dise vite mais ... mais ... j'avais peur que ça te déconcentre ... pourtant ... je n'pouvais pas cacher ça plus longtemps ... » Dis-je, ma voix devenant très vite un murmure. Je m'incline légèrement ; signe de respect. « H-hyung ... je suis désolé ... j'aurais dû te le dire plus tôt ... je sais que j'ai eu tort ... mais j'voulais vraiment pas que ça te déconcentre ... » Dis-je en remontant mon regard vers le sien, me mordant toujours la lèvre inférieure. Attendant sa réaction. Je suis partagé entre l'envie de prendre mes jambes à mon cou, ou de rester là et de m'excuser mille fois. A sa place, je l'aurais vraiment mal pris. Et même si je suis égoïste, je le comprendrai, s'il le prend mal.
Code by Silver Lungs


Spoiler:
 

_________________
finally, i love you.
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous  des angles différents.  - Gandhi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Pseudo : Ivy, chanus.
Messages : 203
Date d'inscription : 02/11/2013
DC : no one~
Avatar : Xi LuHan [exo]



Localisation : .. chez moi?
Métier / Etudes : Étudiant en photographie, et en ingénierie de la vision. ça claque hein?



MessageSujet: Re: Hey hyung, I'm your cousin. (maru&naegi)   Mar 19 Nov - 18:39

div>
you're my cousin?
Nae Gi m'avait posé une question plutôt étrange à mes yeux, le genre de questions sur lesquelles je reste bloqué, et là, ça m'intriguait vraiment. J'veux dire, j'ai pas l'habitude qu'on me pose ce genre de questions, sur ma famille surtout. Il était pas au courant que j'étais amnésique, et parler de ma famille était un sujet plutôt délicat puisque .. à part ma mère & mon père -et encore, je ne me souvenais de rien ! Pas de cousins, pas de cousines, pas d'oncles, pas de tantes ! C'était un drôle de néant, un grand brouillard rempli d'ombres floues. J'essayais de mettre au moins des noms sous ses ombres pour après donner corps & visage, mais rien n'y faisait, j'en étais bien incapable. Et même si je travaillais là dessus une fois par semaine.. ça faisait quand même quelques années que rien ne me revenait. Il n'y avait que ma relation avec Xiao qui m'était revenu en mémoire. Et je trouvais déjà ça démentiel. Ça me faisait du bien de savoir la vérité sur cette relation. Au moins, j'avais un réel point fixe. Mes yeux s'écarquillèrent doucement à ses mots, alors que mes lèvres formaient un "O" parfait, le "O" choqué qui voulait tout dire. Vraiment, j'étais choqué de savoir que Nae Gi était mon cousin, & qu'en plus il me l'avait caché. Mah, je pouvais comprendre ses raisons, et ne pouvais lui en vouloir puisque j'avais fais la même chose avec Xiao. Enfin, c'était un peu différent quand même. « Oooh.. Je vois.. » lançais-je doucement, ma voix se transformant en un doux murmure avant que je ne m'avance vers lui, et le redresse en posant mes deux mains sur ses épaules, un petit sourire aux lèvres. Je passe ma main dans ses cheveux, les ébouriffant doucement, avant de lui répondre. « Écoute, je t'en veux pas, hn? Je suis pas en colère, ni rien. De toute façon, tu me l'aurais plus tôt, ça n'aurait rien changé, n'est-ce pas? Puisque l'on ne s'est revu qu'il y a peu, si je ne me trompe pas. Tu me pardonneras, même maintenant, ma mémoire me fait défaut. Bref. Je t'en veux pas de ne pas me l'avoir dis. Mais.. Je t'en voudrais si tu ne me dis pas tout ce que j'ai loupé ses dernières années, de ton côté, et que tu me racontes pas tout ! »

CODE TOXIC GLAM



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Pseudo : mangue, jou souis trop fruity, t'peux pas test.
Messages : 980
Date d'inscription : 01/11/2013
DC : byeol jaxen & kwon hae ji.
Avatar : kim tae hyung (v ; bangtan boys). le plus chou, quoi.

cute, but not stupid.

Localisation : dans la rue, en train de marcher, sûrement.
Métier / Etudes : je suis au lycée et j'travaille pas. pas besoin de bosser, j'ai le fric de mes parents.



MessageSujet: Re: Hey hyung, I'm your cousin. (maru&naegi)   Ven 22 Nov - 13:36

Problem with memory.
ma ru & naegi

Je ne comprends toujours pas pourquoi j'ai pu lâcher ça d'un coup, comme ça. Le pire dans tout ça, c'est qu'il faut que je fasse attention à ma façon de parler. Je dois faire semblant d'être nerveux à l'idée de lui dire, alors qu'en vrai, je m'en fiche un peu qu'il l'apprenne brusquement. Après tout, il l'aurait appris un jour ou l'autre, non ? Bon ... je lui ai menti. J'ai fait semblant de ne pas le connaître, mais suis-je vraiment à blâmer ? Je ne pense pas. Ou alors, suis-je trop égoïste ? Je n'en sais rien. Et au pire, ce n'est pas grave. Il a l'air complètement choqué et je le comprends. A sa place, je le serai. Heureusement, je ne suis pas à sa place. Je me demande ce que cela doit faire de ne pas avoir de souvenirs, ou très peu. « Je vois. » C'est tout ce qu'il a à dire ? Wow. Je ne m'attendais vraiment pas à ça. Je m'attendais à me faire sermonner ou je-ne-sais-quoi d'autre, mais non, rien. Je me mords la lèvre inférieure avant de m'excuser d'un air désolé, baissant très vite mon visage pour fixer le sol. Je me sens bête. Horriblement bizarre. C'est ce qu'on appelle « remords » ? Sûrement. Je ne ressens pas souvent ce sentiment et moins je le ressens, mieux c'est. Il pose ses mains sur mes épaules et je sursaute avant de relever les yeux pour cligner plusieurs fois des paupières tandis qu'il ébouriffe mes cheveux. Geste que je n'apprécie pas beaucoup, mais je ne dis rien. Après tout, il s'agit de Ma Ru. C'est mon cousin, donc bon. Je ne devrais pas me montrer froid ni méchant. Non. Je l'écoute attentivement, souriant faiblement avant de soupirer d'un air soulager. « J-je ... suis désolé ... Non ... on ne s'était pas revu avant ... maintenant. » A moins que je ne devienne timbré ou somnanbule, ce que je dis est vrai. Je n'ai pas revu Ma Ru depuis quelques temps, même si pour moi, il n'a pas changé. Ou alors, juste un peu. Mais j'aurais pu le reconnaître en le croisant en pleine rue. Je hausse des épaules avant de me gratter la nuque, geste montrant ma gêne. « Je ne sais pas quoi dire. Qu'est-ce que tu veux savoir ? » Je demande, haussant des sourcils en lui souriant. Je suis soulagé. Au moins, il ne m'en veut pas.
Code by Silver Lungs


_________________
finally, i love you.
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous  des angles différents.  - Gandhi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Pseudo : Ivy, chanus.
Messages : 203
Date d'inscription : 02/11/2013
DC : no one~
Avatar : Xi LuHan [exo]



Localisation : .. chez moi?
Métier / Etudes : Étudiant en photographie, et en ingénierie de la vision. ça claque hein?



MessageSujet: Re: Hey hyung, I'm your cousin. (maru&naegi)   Sam 23 Nov - 17:55

you're my cousin?
Ça me faisait bizarre d'apprendre que Nae Gi faisait partit de ma famille. On ne m'avait jamais parlé d'une partie de ma famille qui pouvait habiter dans le coin, mes parents ne m'avaient strictement rien dit là dessus, et je trouvais ça plus blessant venant d'eux que venant de Nae Gi. Je ne pouvais pas lui en vouloir d'en le fond, ça ne devait pas être simple à dire ce genre de choses, surtout face à un amnésique. Ahah, c'était débile franchement. J'étais amnésique, je ne me suis pas souvenu de la personne que j'aimais le plus au monde pendant plus de deux ans, je ne me souvenais pas de la personne de qui j'étais certainement le plus proche dans ma famille à savoir, Nae Gi. Ah.. Ça m'énervait et ça me donnait envie de rire en même temps. C'était pitoyable, n'est ce pas? Ah ça, oui, ça l'était, et ça me désespérait au fur et à mesure que je m'en rendais réellement compte. Je m'en voulais à chaque fois que je pensais à cette foutue amnésie qui m'avait tout enlever, à part quelques bribes de souvenirs indescriptibles. C'était vraiment dur de vivre avec cette idée permanente que beaucoup de gens savent plus sur nous même que nous même on en sait sur nous. C'était vraiment vraiment vraiment pas facile, surtout quand je voyais mes parents, je savais qu'ils savaient plus de choses sur moi que je n'en savais réellement, et pourtant, ils se muraient dans un silence à tuer. J'avais parfois l'envie de pleurer quand je savais ça, et pourtant.. Je tentais de rester fort, parce que faiblir revenait à mes yeux, à tout abandonner. Or, je ne voulais pas abandonner, et je remerciais silencieusement Nae Gi pour m'avoir dit la vérité, certes en retard, mais il l'avait dit, il avait eu le courage de me dire ce que d'autres ne m'auraient peut-être pas dit. Et je lui devais au moins ça. « Tu savais que j'habitais dans le coin avant qu'on ne se voit? Enfin.. mes parents vous l'avait dit ou quoi ou bien? Comment tu as su que j'étais amnésique?  » Je lui posais déjà deux questions, mais je savais bien qu'une nouvelle ribambelle n'allait pas tarder à venir. J'avais beaucoup de questions en tête, et je ne savais même pas par où commencer pour les lui demander. C'était vraiment perturbant au fond. Je repris mon appareil photo, et prit une photo, sans flash, de NaeGi, un petit sourire aux lèvres. Il ne fallait pas que j'oublie la raison du pourquoi il était venu aujourd'hui. « On était proches, tout les deux? »

CODE TOXIC GLAM



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Pseudo : mangue, jou souis trop fruity, t'peux pas test.
Messages : 980
Date d'inscription : 01/11/2013
DC : byeol jaxen & kwon hae ji.
Avatar : kim tae hyung (v ; bangtan boys). le plus chou, quoi.

cute, but not stupid.

Localisation : dans la rue, en train de marcher, sûrement.
Métier / Etudes : je suis au lycée et j'travaille pas. pas besoin de bosser, j'ai le fric de mes parents.



MessageSujet: Re: Hey hyung, I'm your cousin. (maru&naegi)   Dim 24 Nov - 12:59

Problem with memory.
ma ru & naegi

Je lui souris faiblement. Un sourire gêné. Je me demande comment il fait pour ne pas s'énerver. Ma Ru est vraiment gentil. Il ne semble jamais faux. C'est pourquoi je l'apprécie. Pourquoi dans le fond, je ne lui cache pas ma véritable personnalité, car avec lui, je serai toujours le gentil Naegi. Il ne mérite pas que je sois méchant avec lui, ni même que je l'humilie. Je me demande à quoi il pense. Est-ce qu'il cherche dans ses pensées pour essayer de se rappeler de moi ou est-ce qu'il pense à autre chose ? Je ne sais pas. Et je ne vais pas lui demander. Non, cela ne se fait pas. Je passe une main dans ma nuque pour me gratter d'un air gêné. Il vient vraiment de me poser cette que- enfin, ces questions ? Apparemment, oui. Je hoche de la tête positivement, ne voulant pas lui mentir plus longtemps. Après tout, il a le droit de savoir. « Non, je ne savais pas. C'est ta mère qui l'a dit à la mienne il y a quelques temps. Moi, je ne suis au courant que depuis une semaine. Je te jure que je lui ai passé un savon. Quand j'ai appris pour ton accident, mes parents ne voulaient pas que je vienne te voir. Ils savent que je parle trop … que je dis toujours ce qu'on me demande de dire … » Surtout quand c'est toi. Ma Ru est bien l'une des rares personnes de la famille que j'apprécie. Alors bon, lui mentir ? Impossible.Ou alors, je me verrai obligé de lui dire la vérité en pleurnichant pour ne pas qu'il s'énerve contre moi, pour ne pas qu'il m'en veuille. « C'est mon frère qui m'a dit pour ton accident. » Et je lui épargne les détails. Quand il m'avait appelé, au départ, je lui ai raccroché au nez avant qu'il ne me rappelle pour me hurler le prénom de mon cousin. Je pensais au début que c'était une blague jusqu'à-ce que j'appelle ma mère pour lui demander si ce qu'il disait était vrai. Pourquoi faut-il toujours qu'on me cache tout ? « T'es trop innocent Naegi, regarde, t'es déjà en train de chialer. » M'avait dit mon frère. Ouais. Je fais semblant d'être innocent. Mais en apprenant pour l'accident de Ma Ru, je ne jouais pas la comédie. Ça fait flipper, d'apprendre que quelqu'un qu'on apprécie depuis qu'on est gosse a failli crever. Ma Ru reprend son appareil pour prendre une nouvelle photo. Je tire une tronche choquée avant de sourire. Finalement, ça n'a pas l'air de l'empêcher de travailler. Tant mieux. « Je ne sais pas vraiment ce que tu appelles par proches. Les gens n'ont pas souvent la même définition d'amis et tout ça. Mais pour moi, oui. Enfin, disons que t'étais l'une des seules personnes que j'appréciais dans la famille. Et tu savais pas mal de choses sur moi que je cachais aux autres. Donc oui ... je suppose qu'on était plutôt proche. T'façon, quand je venais chez tes parents, c'était toujours pour te voir, toi. » Dis-je avec un grand sourire. Et c'est vrai. Avant de perdre la mémoire, Ma Ru savait très bien que je n'aimais pas vraiment mon frère. Mais il n'a jamais su que je jouais la comédie avec tout le monde. Et il ne le saura jamais. C'est bien la seule chose que je lui cacherai, un secret que j'emporterai jusque dans ma tombe. Enfin, j'espère.
Code by Silver Lungs

_________________
finally, i love you.
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous  des angles différents.  - Gandhi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Pseudo : Ivy, chanus.
Messages : 203
Date d'inscription : 02/11/2013
DC : no one~
Avatar : Xi LuHan [exo]



Localisation : .. chez moi?
Métier / Etudes : Étudiant en photographie, et en ingénierie de la vision. ça claque hein?



MessageSujet: Re: Hey hyung, I'm your cousin. (maru&naegi)   Mer 27 Nov - 19:35

you're my cousin?
Depuis mon amnésie, j'avais un don, celui de ne pas m'énerver rapidement et de garder un certain calme, bien que je n'étais pas quelqu'un d'énormément calme. Et mes parents me l'avaient dit, avant que je n'ai cet accident, j'étais quelqu'un qui s'énervait rapidement, qui avait peu de patience. Je ne savais pas trop pourquoi j'arrivais à autant garder mon calme, et à ne pas m'énerver pour de futiles choses, ou des petites/grosses broutilles. Mais bon, c'était sûrement parce que je ne voyais pas l'intérêt de m'énerver rapidement, surtout quand il n'y avait pas à s'énerver. Là, c'était pareil. N'importe qui se serrait sûrement emporté en entendant que l'on est le cousin de quelqu'un sans que l'on ne nous l'ai dit. Mais moi non, je gardais mon calme, et lui répondait tranquillement. j'étais même plutôt heureux qu'il me le dise maintenant plutôt qu'il ne garde cela pour lui. J'étais content, moi, de savoir que j'avais un cousin & un peu de famille dans le coin. Sachant que mes parents habitaient plutôt loin de moi, ouais, ça me rassurait d'avoir quelqu'un de mon sang dans le coin, je me disais que j'étais pas tout seul, tout tout seul. Même si, sûrement, un jour, je me détacherais totalement de ma famille complète. Ce n'était pas sûr, mais qui pouvait bien le savoir? Personne. Pour le moment, j'étais bien ici, j'avais Xiao, maintenant Ma Ru et d'autres amis, je ne voyais pas l'intérêt de partir, surtout maintenant que j'étais avec Xiao & que je m'étais trouvé un cousin. « Oh je vois.. Mais tu.. Tu dis que tu dis toujours trop, mais.. Tu sais des choses que je ne sais pas? Je veux dire.. Tu es au courant d'autres trucs? Mon accident ou des trucs comme ça? Enfin, je sais pas.. » Je me grattais nerveusement l'arrière du crâne. J'étais un peu perdu moi, là dedans. Je ne savais pas trop quels mots employés pour être clair, et ça se sentait dans mon ton légèrement hésitant. Et en même temps, ça pouvait se comprendre, j'étais quand même amnésique, alors il y avait des choses que j'avais oublier, des habilités que j'avais perdu. Je n'étais plus aussi souple qu'avant, j'étais moins intelligent, moins compétent, à ce que l'on me disait. C'était triste, quand même. « Ton frère? Tu as un frère? » Eh beh, je pouvais pas dire qu'aujourd'hui je n'avais pas de surprise, j'apprenais qu'en plus d'avoir un cousin, j'en avais même un deuxième ! Bon, peut-être que je ne l'appréciais pas, celui là. Enfin, je ne savais pas. Je n'avais été en contact qu'avec peu de membres de ma famille, soit mes grands parents, mes parents, et un oncle aussi. C'était tout. Ma foi, pour moi, c'était déjà bien suffisant au vu du peu de capacité que j'avais à retenir les noms & prénoms des gens et les associer à des visages. C'était tellement chiant ça ! Ça me donnait envie de me pendre, parfois, vraiment. C'était vraiment un casse-tête impossible de devoir faire un carnet, de mettre des prénoms dedans avec des petites photos pour bien se souvenir et tout mémoriser. Tout ça pour faire travailler ma mémoire, ah. « Bah je pense que quand on est proche on est amis, enfin, on s'entend bien, on s'apprécie, on peut tout se dire, enfin, je suppose que c'est comme ça ! Ah oui? Je savais quoi comme trucs? Désolé de te demander ça comme ça mais vu que tu es mon cousin.. J'aimerais bien tout retrouver comme "avant" tu sais. Ah, je suis désolé. » Je lui adressais un petit sourire d'excuse avant de prendre une photo en tenant bien l'appareil entre mes doigts. Je voulais recoller les pots cassés de ma mémoire, c'était certain, mais combien de temps ça allait prendre, c'était bien autre chose.

CODE TOXIC GLAM



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Pseudo : mangue, jou souis trop fruity, t'peux pas test.
Messages : 980
Date d'inscription : 01/11/2013
DC : byeol jaxen & kwon hae ji.
Avatar : kim tae hyung (v ; bangtan boys). le plus chou, quoi.

cute, but not stupid.

Localisation : dans la rue, en train de marcher, sûrement.
Métier / Etudes : je suis au lycée et j'travaille pas. pas besoin de bosser, j'ai le fric de mes parents.



MessageSujet: Re: Hey hyung, I'm your cousin. (maru&naegi)   Ven 29 Nov - 16:34

Problem with memory.
ma ru & naegi

Je me sens encore un peu bête de lui avoir caché tout ça, mais finalement, l'idée de regretter mon presque mensonge disparaît au fur et à mesure que la conversation continue. De toute façon, tant qu'il ne m'en veut pas, ça me va. Ainsi, je continue de jouer le jeu en touchant à ses affaires, continuant de marcher dans le salon tout en répondant à ses questions. Je me tourne vers lui, déglutissant bruyamment. Je ne sais pas si j'ai le droit de lui dire tout ça ; de lui en parler. Ses parents m'en voudront si je crache le morceau ? Au pire, je m'en fous, mais je ne veux pas créer un froid entre mes vieux et les siens. « Et bah ... ça dépend ce qu'on t'a dit de ton accident ... et je me demande si je suis le mieux placé pour te répondre, tu sais. Peut-être que pourrais attendre de retrouver entièrement la mémoire pour t'en souvenir. Sauf si tu y tiens vraiment. Là, maintenant. » Je lui réponds tout en souriant doucement. Oui. Au pire, ce n'est pas très grave et puis, il doit bien être au courant de tout, non ? De ce qu'il s'est passé quand il a eu son accident, et tout ça, non ? Enfin, je l'espère. Je me vois mal lui raconter ce genre de choses, mais s'il le fait, je le ferai. Après tout, c'est Ma Ru. Je laisse un faible rire passer la barrière que sont mes lèvres avant de hausser des épaules d'un air désintéresser. Oui. J'ai un frère. Et s'il pouvait ne pas l'être, ce serait beaucoup mieux. « Ouais, un frère. Mais si tu te souvenais de quelques trucs, tu saurais que c'est pas vraiment un sujet que j'aime aborder ; mon frère. » Le mot « frère » raisonne mal dans ma tête. Après tout, je n'ai jamais entretenu une très bonne relation avec lui. Toujours en train de se chercher, de se battre, de s'insulter, de se casser nos affaires. Une sorte de complicité malsaine, quoi. On a toujours été sadique entre nous ; c'est ça, notre lien. On se blesse et c'est ce qui nous rend heureux. Car plus je le vois énervé ou en pleurs et plus ça m'amuse. Mais ça, c'est parce qu'il m'a toujours frappé derrière le dos des parents, simplement parce que je lui faisais du chantage. Quel con. Je me dirige vers la cuisine, ouvrant le frigidaire, l'air de rien. Je ne mangerai rien. Non, non. Je regarde juste, histoire de voir s'il mange bien ou non. Mine de rien, je suis aussi là pour inspecter son mode de vie depuis qu'il n'est plus chez ses parents, hmm. « Ce que tu savais ? Bah ... que moi et mon frère, on a toujours fait semblant de s'apprécier alors que ça n'a jamais été le cas. Que j'ai failli sauté une classe à cause de mon Q.I trop élevé par rapport à la moyenne. Des trucs de ce genre. En fait, les choses que je ne dis pas aux autres, quoi. » Dis-je tout en souriant avant de me diriger vers sa chambre. Je hausse des sourcils, posant ma main sur la poignée. « Espace privé, ou .. ? » Je hausse mes sourcils, attendant sa réponse pour savoir si je peux entrer ou non. On ne sait jamais, hein.
Code by Silver Lungs

_________________
finally, i love you.
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous  des angles différents.  - Gandhi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Pseudo : Ivy, chanus.
Messages : 203
Date d'inscription : 02/11/2013
DC : no one~
Avatar : Xi LuHan [exo]



Localisation : .. chez moi?
Métier / Etudes : Étudiant en photographie, et en ingénierie de la vision. ça claque hein?



MessageSujet: Re: Hey hyung, I'm your cousin. (maru&naegi)   Mar 3 Déc - 18:43

you're my cousin?
On ne m'avait pas dit grand chose à propos de mon accident, et à vrai dire, ce n'était pas vraiment la chose dont je voulais réellement me souvenir. Après tout, si mon cerveau avait décidé de l'oublier, ce n'était pas pour rien, du moins.. c'est ce que je pensais. On m'avait dit le strict nécessaire : je revenais de soirées avec des amis, on était pas très nets, le conducteur -un de mes amis, apparemment- a dévié trop rapidement une voiture et boom, dans un arbre. Choc brutal, frontal, amnésie, mort. Voilà. Un compte rendu qui m'avait malheureusement laissé de marbre. C'était dur à dire, mais je me fichais de mes pseudos amis morts parce que dans ma tête, je ne les connaissais pas, et je ne les avais jamais connu, c'était dur hein? Mais que voulez vous, je n'y pouvais strictement rien. Ma mémoire ne voulait pas que je m'en rappelle, je ne pouvais décemment rien y faire, dans le fond. Ce n'était pas ma faute, absolument pas ma faute. « je pense qu'on m'a dit le strict minimum là dessus. On m'a parlé de gens qui sont morts dedans, et .. Je m'en fiche. C'est dur à dire, hein? Mais je m'en fiche de ses gens, je ne me souviens pas d'eux. Je n'irais pas cracher dessus, mais je ne peux plus rien y faire.. Aaah. Non, je pense qu'en parler ne servirait à rien, et puis.. Même, si mon cerveau l'a oublié, c'est pour une bonne raison, pas la peine de remuer la plaie. Juste, tu connaissais les gens qui étaient dans la voiture? » Oui, j'avais beau dire que je m'en fichais, ce n'était pas totalement vrai. Ils étaient quand même dans le même accident que moi, ils étaient sensés être mes amis, j'étais aller à leur enterrement sans les connaître, alors s'il avait des infos sur la personne qui était morte, et celle qui était aujourd'hui paraplégique, et que je ne voyais plus d'ailleurs, bien qu'elle habitait en ville. Je ne voulais pas en savoir plus, après tout, ce n'était pas ma faute cet accident hein ! Moi aussi j'avais été blessé là dedans. Rah, foutue mémoire. « Oh je.. Je suis désolé, vraiment. Je sais que je n'aurais pas pu savoir ou quoi, mais justement si, j'aurais du savoir, j'aurais dû m'en souvenir. Bref. Ah. Ça m'énerve. » Je me demandais quand même s'il ressemblait à NaeGi, s'il habitait ici, quel genre de type il était -sûrement mauvais pour que Nae Gi ne veuille parler de lui, où il travaillait, et tout ce qu'il s'était passé entre eux. Ça me taraudait tout ça, mais bon. Si c'était un sujet sensible, je ne pouvais en parler, c'était une règle d'or que je m'étais obligé depuis mon accident : éviter les sujets sensibles. S'il voulait en parler, je l'écouterais, mais je n'engagerais pas la conversation juste par pure curiosité. Je prenais un nouveau cliché, puis un second, et un troisième, ne pouvant empêcher mon doigt de s'appuyer sur le bouton à chaque nouvelle expression de Nae Gi. « Oh.. Je vois. J'étais un peu une sorte de confident alors? Je devais te dire beaucoup de choses, aussi, non? Enfin, je suppose. Si toi tu me disais des choses je devais t'en dire aussi. » Je bougeais légèrement la tête pour approuver mes propos tout en le suivant, un peu comme un petit chien. Je l'observais poser la main sur la poignée de ma porte, et je me glissais à côté de lui, un peu à l'écart pour prendre un cliché. « Tu peux. J'ai rien à cacher. »  

CODE TOXIC GLAM



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Pseudo : mangue, jou souis trop fruity, t'peux pas test.
Messages : 980
Date d'inscription : 01/11/2013
DC : byeol jaxen & kwon hae ji.
Avatar : kim tae hyung (v ; bangtan boys). le plus chou, quoi.

cute, but not stupid.

Localisation : dans la rue, en train de marcher, sûrement.
Métier / Etudes : je suis au lycée et j'travaille pas. pas besoin de bosser, j'ai le fric de mes parents.



MessageSujet: Re: Hey hyung, I'm your cousin. (maru&naegi)   Lun 9 Déc - 19:07

Problem with memory.
ma ru & naegi

Je me demande vraiment s'ils lui ont tout dit. Par exemple, pour la mort de l'une des personnes et le handicape de l'autre. Peut-être que Ma Ru n'est au courant de rien ? Si c'est le cas, je trouverais cela dégueulasse de le lui cacher. Après tout, il n'a sûrement pas besoin de s'y rappeler tout seul. Peut-être que ça le traumatiserait ? Enfin, je n'en sais rien. Après tout, je ne suis pas psychologue, hn. Je l'écoute parler, hochant de la tête pour lui montrer que je suis ce qu'il dit tout en parcourant la pièce tandis qu'il prend quelques clichés de moi. « Je crois que c'est normal … de ne pas ressentir de peine si l'on ne s'en souvient pas. Après tout, je me fiche bien des gens qui meurent de faim en Afrique, tout simplement parce que je ne les connais pas. Donc, je pense que ta façon de pensée est normale … Les gens dans la voiture ? Non. Peut-être que je les ai croisé par hasard quand je venais te voir, mais les noms évoqués ne m'ont rien rappelés, en tout cas. » Dis-je tout en haussant des épaules. Ouais. Enfin, je suppose que je ne les ai pas connu, du coup. Ou alors, juste un petit bonjour par-ci, par-là, sans jamais leur adresser réellement la parole. Et je ne le regrette pas. Peut-être aurais-je été affecté par leur mort si je les avais connu ? Je n'en sais rien. Et je préfère ne pas le savoir. Je lui souris faiblement avant de faire un geste de la main pour lui faire comprendre qu'il doit laisser couler. « T'inquiètes pas, va. Ce n'est pas grave. T'es pas censé savoir. T'excuse pas pour quelque chose que tu ne contrôles pas, hn. » Je lui ordonne presque de faire ce que je dis. Après tout, pourquoi devrait-il s'excuser ? A-t-il voulu devenir amnésique ? Je ne pense pas, non. Il faudra être vraiment bizarre pour vouloir oublier notre passé. Ou alors … vivre quelque chose de vraiment affreux. Comme Hye Mi par exemple … à sa place, je ne pourrais laisser personne m'approcher. Enfin, je crois. Et je souhaite que cela n'arrive à personne et que ce genre de chose ne lui arrive plus jamais. Qu'elle oublie, tiens. Ce serait bien mieux pour elle, sûrement. « Sûrement, je ne sais pas trop. Peut-être que tout le monde à ce genre de relation entre cousins ? Je n'en sais rien. » Je hausse des épaules, souriant faiblement. « Oui, mais je ne sais pas si je dois te les dire ou si tu dois t'en souvenir par toi même, hn. » Dis-je tout en haussant des épaules une nouvelle fois. Je me déplace finalement pour aller me diriger vers la chambre de Ma Ru. Je suis très curieux, mais je ne me permets tout de même pas de rentrer dans sa chambre sans sa permission, alors je la lui demande. Il me dit que je peux et je me mets à sourire bêtement avant d'ouvrir la porte, passant ma tête dans l’entrebâillement de cette dernière d'un air timide. Il n'y a personne, hein ? Pas quelqu'un à moitié à walpé ou je ne sais quoi ? On ne sait jamais. « Hn, tant mieux. Je suis du genre très curieux, alors maintenant que j'ai loupé quelques trucs, faut que je rattrape tout ce que j'ai zappé. » Dis-je tout en entrant sans prévenir à l'intérieur de sa chambre, avançant en sautillant. Je me tourne ensuite vers lui, les sourcils froncés et les mains sur les hanches. « Oh fait, hyung ! Tu as quelqu'un en ce moment ? Je veux dire … tu es … en couple ? » Je lui demande, me mordant la lèvre inférieure. On ne sait jamais. Aurait-il vraiment perdu tout ses souvenirs ? Même les plus importants ? Oui, car, j'étais au courant de sa vie, avant et je savais presque tout. Alors, j'ai déjà croisé Xiao. Peut-être sont-ils toujours ensembles ? Je l'espère, dans le fond.
Code by Silver Lungs

_________________
finally, i love you.
La règle d'or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu'une partie de la vérité et sous  des angles différents.  - Gandhi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Hey hyung, I'm your cousin. (maru&naegi)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hey hyung, I'm your cousin. (maru&naegi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
life in daesan :: 
daesan
 :: Insawon :: Résidences :: Appartement de Nam Ma Ru
-